6 RESTAURANTS PARISIENS QUI PROPOSENT DES PLATS RÉCONFORTANTS POUR L’HIVER

Credits: DreamWorks Pictures.

Froid qui persiste, déprimes post-fêtes et autres tristesses du mois de janvier… Qui a osé prétendre que le mois de novembre était le plus triste de l’année ? Dans cette perspective, on propose à toutes nos Paulettes, des idées de pauses bien méritées, des repas hyper réconfortants dans six restaurants agréables qui nous permettront de reprendre de plus belle ! 

 
Les fêtes de Noël sont passées, le Nouvel An s’est envolé en éclats, et, de cette période il ne reste que des « bonne année » … À la fatigue certaine, à la difficulté de reprendre un rythme normal, s’ajoute notre nostalgie, et la difficulté qu’a notre estomac à s’adapter à notre nouveau régime alimentaire post-résolutions qu’on a du mal a respecter à la lettre. Bienveillance n’est-il pourtant pas le mot de l’année ? Et si on s’accordait une pause dans tout ça qui nous ferait un peu oublier, sans culpabilité ? 
 
La team Paulette vous propose ici, six idées de havre food parisien, dont un convenant aux vegans, qui réchaufferont vos coeurs et vos corps transis qui, dorénavant, n’attendent qu’un ultime évènement : l’arrivée du printemps. 
 

1. Maison de la Poutine pour se coordonner au rythme Québécois 

 
Il y a un peu plus d’un an le premier fast food 100% poutine a ouverte ses portes à Paris, Maison de la Poutine, fondée par le chef Erwan Caradec, qui a fait ses écoles dans de prestigieux restaurants gastronomiques à Montréal. Ce passage à Montréal, ville reconnue pour ses restaurants exclusivement consacrés à ce plat – comme le célèbre restaurant La Banquise – lui a permis d’assimiler ce plat essentiel de la gastronomie québécoise qui était absente du paysage parisien. Installé au quartier de Montorgueil ainsi que dans le XIe arrondissement, Maison de la Poutine offre des versions étonnantes et créatives du plat, en ajoutant chaque saison une nouveauté aux frites accompagnées de fromage en grains et de sauce. Le petit dernier, le Tabarnak, ajoute à cette base des pop-corn, du sirop d’érable et du pulled-pork mariné. 
 
Maison de la Poutine 
82 avenue Parmentier 
75011
Paris 
 
ou 
 
Maison de la Poutine 
11 rue Mandar
75002
Paris
 
 
2.  Un kebab végétarien chez Barak 

 
Si le plus grand regret depuis votre changement de régime alimentaire est le petit moment kebab que vous partagiez entre copines, le restaurant Barak répond à vos prières. Ce petit fast food propose des kebabs exclusivement végétariens (et pouvant  également convenir aux vegans) riches en garnitures variées. Sur mesure, le restaurant propose plus de 23 ingrédients frais et préparés sur place pour que vous puissiez composer le kebab de vos rêves qui convient parfaitement à vos envies. 
 
BARAK 
62 rue du Faubourg Poissonnière 
75010
Paris
 
 
3. The Grilled Cheese Factory, élu meilleur fromage grillé à Paris

 
Leur devise ?  « La bonne conscience n’a jamais nourri personne ». Et pour cause, le seul fait de contempler via Instagram les différents mets au fromage grillé qu’ils proposent nous donne mauvaise conscience, amoindrie toutefois par l’origine exclusivement naturelle de tous les aliments, et la nature artisanale du fromage proposé. De nombreuses déclinaisons accompagnent le fromage grillé : mac & cheese pour les plus grands amoureux de fromage (mac & cheese, béchamel muscade, cheddar et oignons caramelisés) ou encore des versions veggie du grilled cheese pour les végétariens.
 
The Grilled Cheese Factory Bastille 
9 rue Jacques Coeur 
75004 
Paris 
 
 
4. La traditionnelle raclette du Chalet Savoyard 

 
La raclette, c’est originellement le plat que l’on déguste après une session de ski, au milieu du paradis blanc, dans une station bien chauffée… Mais certains d’entres nous sont ni adeptes des sports d’hiver, ou tout simplement pas disponible pour cela. Notre plus grande déception ? Ne pas pouvoir déguster de raclette, plat que l’on attend presque toute l’année pour pouvoir – enfin – le déguster. Le Chalet Savoyard à Paris reste une adresse incontournable pour les amoureux du plat, mais aussi ceux et celles qui privilégient la fondue. Les plats sont servis si chaud, l’ambiance y est si chaleureuse que l’on se croirait transporté dans un monde où Noël n’a pas de fin, et une fois les plats achevés, on refuse presque de s’en aller…
 
Le Chalet Savoyard 
58 rue de Charonne
75011
Paris
 
 
5. De l’aligot authentique à La Petite Périgourdine

 
Il est une cuisine qu’aucune ne peut surpasser en termes de réconfort en ces jours sombres d’hiver : la cuisine auvergnate. Consistante, mais aussi généreuse en termes de quantité, elle convient parfaitement à ces coups de blues, et cafards du mois de janvier. Parmi les plats que l’on préfère, l’aligot, une sorte de purée de pommes de terre agrémentée d’une tomme d’Auvergne et assaisonnée de crème fraîche, de beurre et d’ail. Bon appétit ! 
 
La Petite Périgourdine
39 rue des Écoles 
75005 
Paris 
 
 
6. Oublier la fantaisie cheesy crust avec Dalmata  

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Stracciatella is always a good idea ???????? #foodporn

Une publication partagée par Dalmata Pizza (@dalmatapizza) le 12 Déc. 2018 à 10 :07 PST

 
C’est une idée fantastique de se rendre à Dalmata si vous aimez vos pizzas lorsqu’elles sont nappées de fromage. Ce havre napolitain en plein coeur de Paris a été fondé par deux Parisiens, Julien et Romain, passionnés par la street food et la culture de ville napolitaine. Au menu, des pizzas à la crème de truffe, au filet de thon Cetara, toujours agrémentées de nos fromages italiens préférés : stracciatela, mozzarella for di latte, ricotta… En plus de ces choix, la carte propose des fromages en entrées ainsi que des sides fabuleux : anrancini à la crème de truffe ou encore de la mozzarella frite accompagnée de sauce tomate.
 
Dalmata 
8 rue Tiquetonne
75002
Paris
 
 
 
 
> Article de Yasmine Lahrichi
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.