5 TENDANCES MODE QUI NOUS DONNENT ENVIE D’ÉTÉ (ET LES E-SHOPS ÉTHIQUES OÙ LES DÉNICHER)

Manches ballons, sac filet, jean taille basse : on a pioché 5 styles dans les collections printemps-été 2021 qui nous font de l'oeil.

Le ciel est bleu, le soleil brille, les oiseaux chantent. Nous, pendant ce temps, on patiente. On attend bien sagement la fin d’un confinement approximatif, l’ouverture des restos et des lieux de culture, et surtout : l’été. Le temps des longues balades à l’extérieur, de la peau salée et des heures à s’apprêter après la plage pour sortir. Tout un programme qui fout les crocs, qu’on se le dise.

Afin de se préparer convenablement à débarquer dans la saison paré·e·s de nos plus beaux atours, on a écumé les défilés, et recensé 5 pièces et silhouettes qui nous hypnotisent. Des reliques du passé sur le retour, des explosions de couleur, des inspirations coquillages et crustacés. Après vous.

La bralette

© Instagram - Khaite

En 2019, Katie Holmes s’affichait en pleine rue new-yorkaise avec un sous-vêtement tout doux dépassant volontairement de son cardigan. Un modèle marron glacé signé Khaite qui, depuis, figure en pool position de notre interminable liste de trucs qu’on veut et qui coûtent un bras (500 balles le soutif, ça commence à piquer). Heureusement, un an plus tard, les dérivés abordables existent. Et puis, l’important, c’est que visuellement – comme éthiquement – ça fasse le taf. Reste à savoir comment le porter.

Bonne nouvelle, la bralette – à bien épeler – est versatile. Elle se glisse sous une chemise blanche ouverte, s’assortit à un gilet ton sur ton, s’enfile avec un jean et un blazer oversize, ou (dés)habille une jupe en satin aux chevilles façon nineties. En maille, en sequin, en coton, en denim, à découpes… Les options sont multiples mais le message est le même : less is more. Ça nous arrange, on avait de toute façon envie de se débarrasser des armatures oppressantes du soutien-gorge. Maintenant, on a une excuse mode – en plus de notre motivation anti-patriarcale – pour se lancer.

Où en trouver : chez Organic Basics.

Le filet

© Instagram - Longchamp

Il y a deux écoles. Celle des aventurières qui tentent le filet sur robe, combinaison, top façon Hermès ou Balenciaga. Et celle des prudentes qui estiment que la version sac est suffisante, comme chez Longchamp. Des idées tout droit venues des défilés de l’automne qui célèbrent l’époque seventies, son insouciance et sa liberté. Le rêve.

Dans les deux cas, on adhère. Le style pêche a la cote et vu notre besoin critique de mer et de chaleur, on prend ça comme un avant-goût de vacances. On (notre santé mentale et nous-même) espère toutefois que le break tant attendu ne nous passera pas sous le nez à cause d’une hypothétique quatrième vague, pour le coup pas du tout rafraîchissante.

Où en trouver : chez We Are Knitters.

Les manches ballons

© Instagram - CJR

On range temporairement sa panoplie minimaliste et on ouvre grand les bras à ces robes et blouses aux épaules disproportionnées. Des détails qui sautent aux yeux et nous plongeraient presque dans un conte de fées. On se souvient de la vidéo de l’influenceuse mode Emmanuelle Koffi qui remontait Montmartre, habillée d’une robe noire ultra-courte à manches ballons façon petite fille sage, et bottée jusqu’aux cuisses : on veut la même chose. De la légèreté, du changement, de la poésie. Un contraste qui marque. Et rien à faire niveau accessoires si ce n’est chausser boots ou sandales fines. 

Pour ce qui est du style, notre préférence a du mal à se fixer. Les teintes sobres nous séduisent au moins autant que les imprimés plus vibrants, ou que les nuances pastel pour jouer à fond la carte babydoll. Petit coup de cœur cependant pour un modèle qu’on ne trouvera pas en Europe mais qui commence déjà à casser l’Internet : la création Christopher John Rogers x Target. On en pleurerait.

Où en trouver : chez MaisonCléo.

Le taille basse

© Instagram - Versace

Les fans de The Simple Life, Allumeuses et toutes les apparitions de Keira Knightley lors de la promo de Pirates des Caraïbes au début des années 2000 en rêvaient, Balmain ou Fendi l’ont fait. Le jean très (trop ?) taille basse est de retour, et ce n’est pas pour nous déplaire. Le must : la version flare Von Dutch de Bella Hadid qui nous ramène à un temps que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître. 

Chez Versace, on a même mixé deux tendances en une, en concevant le pantalon avec une découpe qui laisse entrevoir la peau juste sous la hanche. Pour accentuer l’effet silhouette vintage, on se dépose un blazer aux épaules marquées sur le dos. Et un débardeur court immaculé au ras du nombril.

Où en trouver : chez Saltspin.

Le rose

© Instagram - Chloe

Fuchsia, bonbon, poudré, profond : le rose a le vent en poupe. La preuve, les plus grandes maisons l’ont intégré à leurs collections printemps-été 2021. Chanel, Prada, Chloé… La liste est longue, et notre intérêt pour cette touche de couleur tantôt pop, douce, romantique ou acidulée, n’en demeure que grandissant. On se voit déjà agrémenter nos jeans droits classiques d’un peu de bonne humeur faite top, voire d’un total-look, parce que pourquoi faire simple quand on peut faire grandiose. 

Rien n’annonce plus la saison chaude qu’une nuance qui rappelle les couchers de soleil de la riviera, les flamants de Camargue, le saucisson de Savoie, et notre vin préféré à déguster de préférence en terrasse sous quelques rayons salutaires (bientôt, et vivement). De quoi voir – on vous le donne en mille – la vie en rose. En attendant qu’elle le soit de nouveau.

Où en trouver : chez Mirae.

 

Une chronique de Pauline Machado

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.