5 IDÉES DE DATES VIRTUELS POUR PIMENTER NOS RENDEZ-VOUS CONFINÉS

Envie de passer le pas de la messagerie instantanée avec celui ou celle qui vous fait vibrer depuis des semaines sur Bumble ? On a dégoté 5 idées de dates virtuels fun pour un rendez-vous réussi.

La distanciation sociale a bouleversé nos quotidiens, mais pas nos envies de rencontre. On a d’ailleurs saisi l’occasion de tout ce temps à la maison pour matcher avec plusieurs potentiel.le.s partenaires, discuter pendant de longues heures avec certain.e.s d’entre eux et maintenant, on veut du concret. On veut se voir « en vrai », entendre leur voix, éviter les malaises du ton mal interprété sur un message envoyé à la va-vite, et profiter. Le date virtuel semble la meilleure option : on garde la barrière du téléphone tout en découvrant l’autre au-delà de ses mots.

Et pour garantir un maximum de sécurité, Bumble propose le rendez-vous écran-divan directement depuis sa plateforme. L’appli de rencontre qui met les femmes en avant (à elles de faire le premier pas) prouve qu’elle vit avec son temps en évoluant avec nos relations amoureuses. Il suffit de matcher, d’accoler un badge « dating virtuel » à son profil pour indiquer qu’on est prêt.e à tenter le coup, et d’appeler via l’icône qui s’affiche post-connexion.

Les femmes peuvent le faire après un match, les hommes après que ces dernières aient fait le premier pas. Pour les personnes qui cherchent quelqu’un du même sexe, c’est quand elles le souhaitent. Et depuis le 20 avril, plus besoin de se trouver dans le même secteur que l’autre pour échanger : Bumble a élargi son filtre de distance à tout le pays. Le champ des possibles n’a jamais été aussi grand.

Oui mais voilà, maintenant qu’on s’est laissé.e convaincre, on redoute le moment gênant à ne pas savoir quoi dire. C’est parfois intimidant, un premier rendez-vous (voire un quatrième), et le principe 2.0 nous inquiète un peu. Pas de panique, Paulette a concocté des idées de dates en visio gourmands, intellos, osés… pour animer vos soirées et détendre l’atmosphère. Succès (et coup de coeur) garanti. Suivez le guide !

1- Cuisiner ensemble

Vous ne pouvez pas aller au resto ? Le resto viendra à vous. Enfin, chacun.e chez vous. Entamez votre date au début de la recette – arrangez-vous pour suivre la même tant qu’à faire – et poursuivez la discussion tout au long du repas. Dans le cas où votre talent culinaire serait aussi inexistant que nos libertés de déplacement, rassurez-vous. L’avantage avec cette option, c’est que l’autre ne goûtera pas vraiment votre tambouille approximative. Vous pouvez donc vous foirer en beauté sur les quantités de votre sauce aigre-douce maison, voire oublier le fromage râpé (et les lardons) dans la quiche, tant que ça à l’air joli, ça passera. Ou alors, misez sur l’honnêteté et confessez à l’autre, sourire ravageur au coin des lèvres, que votre risotto sent le moisi : vous ne gagnerez peut-être pas de points niveau compétences en cuisine, mais une anecdote qui boostera votre complicité, sans aucun doute.

2- Jouer au Pictionary 2.0

Que vous trouviez la version en ligne en parallèle de votre rendez-vous par écrans interposés, ou que vous jouiez à l’ancienne avec une feuille et un stylo, l’initiative aura le don de déclencher des quiproquos alléchants et des hésitations hilarantes. Surtout quand vous savez que vos dauphins ressemblent toujours à des chevaux. Et si le dessin ne vous intéresse pas plus que ça, vous pouvez vous rabattre sur une partie de Uno, de Cluedo ou de Time’s Up, histoire de lui montrer subtilement que la compétition ne vous fait pas peur pour la bonne raison que vous gagnez à tous les coups. Notre jeu digital favori ? Sûrement une bonne partie de Trivial Pursuit Edition Deluxe. Depuis le temps que vous le sortez à chaque réunion familiale, vous connaissez les réponses par cœur.

3- Célébrer l’Happy Hour

Il est 17, 19 ou 21 heures ? Peu importe, c’est forcément l’heure de l’apéro quelque part. Et qui dit Happy Hour en temps de confinement dit cocktail maison, avec sa déco improvisée. Chacun.e derrière votre téléphone, munissez-vous de votre plus beau verre et des ingrédients nécessaires à l’élaboration d’une création sucrée ou sèche, selon vos préférences. Jouez les mixologues d’un soir, ou suivez les conseils de votre interlocuteur.ice. Vous pouvez tenter des versions pour débutant.e.s, type Spritz, ou vous lancer dans des préparations plus laborieuses mais délicieuses ; on pense au Moscow Mule ou au Manhattan. Le but n’est pas de vous rendre ivre devant votre crush, mais de retrouver, même à distance, l’atmosphère si particulière de vos bars préférés, avant de pouvoir l’y emmener.

4- Se lancer dans un « action ou vérité » hot

Vous vous sentez d’humeur enjôleuse, et vous souhaitez passer à la vitesse supérieure avec celui ou celle qui vous fait frémir depuis des semaines de messages échangés. Vous aviez pensé à un strip poker – pourquoi pas – mais craignez que la discussion ne coule pas de source. Et vous voulez les deux : faire connaissance en (quasi) face à face et faire monter la température. On a la solution : action ou vérité, version hot. Plutôt que de demander « quelle est ta couleur préférée ? », lâchez un « quel est ton fantasme inavoué ? ». Et pour les gages, laissez parler votre créativité… Vous devriez rapidement vous retrouver à poil, et incollable sur les désirs de l’autre. Jackpot.

5- Visiter le Louvre

Vous en avez marre de passer la journée sur votre canapé, à vous repasser les pires télé-réalités de Netflix, et on vous comprend. Bien que vous soyez convaincue de l’importance de la quarantaine, vous avez envie d’ailleurs et plus précisément, de culture. Vous rêvez de vous balader devant des chefs d’oeuvre au musée, et de montrer à l’autre ceux qui vous laissent sans voix. Vous pourrez y retourner ensemble un jour, promis. Mais en attendant, pourquoi ne pas profiter des visites virtuelles du Louvre, par exemple ? Le lieu invite à parcourir ses salles digitalement, de ses collections permanentes aux expos temporaires. Nos favorites : les antiquités égyptiennes, un classique, ou Mythes fondateurs, d’Hercule à Dark Vador, qui retrace la façon dont les artistes ont donné vie aux mythes, justement, du demi dieu gréco-romain au méchant de George Lucas. Un programme passionnant à parcourir à deux, même à distance.

Tenté.e ? Il n’y a plus qu’à se lancer…

Article de Pauline Machado

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.