4 FILLES ET UN JEAN, INTERVIEW CROISÉE PAULETTE X LEVI’S® POUR UNE DOSE DE SELF-LOVE

Paulette et LEVI’S®, c’est une collaboration qui rassure. Notre objectif, ensemble : vous convaincre qu’il est temps de vous aimer encore plus et d’embrasser vos qualités et différences au quotidien. Il y a peu, nous organisions un shooting participatif avec LEVI’S® et notre communauté. L’occasion de faire plus ample connaissance entre Paulette et de créer des liens d’amitié. En situation de confinement, nous retrouvons nos modèles d’un jour et c’est avec bienveillance qu’elles répondent à nos questions. Soyez prêt.e.s pour une bonne dose de self-love !

LEVI’S® X PAULETTE

C’est dans le cadre de notre partenariat avec LEVI’S® que nous avons pu organiser ce rendez-vous inspirant. Réunir notre communauté, rire, papoter, enfiler des jeans issus de la gamme SCULPT pour un confort et une liberté de mouvement optimisés et prendre la pose face à l’objectif d’Emma Picq. Se célébrer et affirmer l’amour que l’on se porte en tant que personne, en femme libre et fière. Un après-midi joyeux qui donnait ainsi naissance à un shooting photos signé Paulette pour LEVI’S® ; une ode à la confiance en soi et à la sororité.

Depuis, on a débuté cette étrange phase de confinement et si l’on traîne à la maison en jeans et que l’arrivée de Disney + nous offre un retour en enfance, les journées sont parfois longues et la déprime peut se faire ressentir. Oui, la nature humaine pousse parfois au complexe et pourtant : on a le droit de craquer, de pleurer et de crier. La liberté des émotions, une notion que nos modèles d’un jour n’ont cessé de souligner pendant leur session photos. Raison pour laquelle nous avons retrouvé Bajougou, Manon, Naomi et Romerlyne pour une interview croisée.

Comment intégrer cette situation unique de confinement ?

« On me donne enfin la possibilité de me reposer, et je ne vais pas m’en priver. Le tout, sans culpabilité et sans jugement – même si la « You have to produce 24/7 » Police pourrait venir me contredire. Finalement, profiter comme perdre son temps sont des luxes que nous n’avons plus ! Alors je pense qu’il faut vraiment les apprécier et en faire ce qu’on en veut ! » – Bajoubou, 21 ans.

« De mon côté, je vis assez bien le confinement. Je suis avec ma famille, mon copain et ma fille, et nous avons de longues journées juste pour nous. On avance sur des projets, on fait vraiment les choses, c’est comme une pause dans le temps. » Romerlyne – 28 ans.

« Positive vibes only : pour le moment ça va, je suis contente d’être auprès de ma famille et de passer du temps avec elle. » Naomi – 19 ans.

« J’ai fait des trucs que je devais faire depuis des mois voire des années : ranger les placards de la cuisine, mon armoire, recoudre le bouton d’un pantalon que j’adore et que je mettais plus par flemme… Ce genre de choses me remplit de satisfaction et de fierté. Et ça me fait du bien. » – Manon, 26 ans.

Il est important de penser à soi, et de s’octroyer des petits kiffs comme on dit. C’est quoi ton truc pour « te faire du bien » ?

« J’ai commencé la méditation. Cela m’aide vraiment à rester positive, à me sentir bien mentalement et à réduire l’anxiété. » – Naomi.

« Je me tatoue, je vais finir en cahier de brouillon si ça continue, et je fais des masques pour les cheveux que je peux laisser poser UNE journée entière… UNE JOURNÉE, QUOI ! Je n’ai pas le souvenir d’avoir eu ce temps pour moi à la maison ou alors je ne le prenais pas suffisamment avant. Une bonne leçon pour la suite ? » – Manon.

« Personnellement, je prends le confinement comme une phase d’expérimentations. Je me réveille vraiment avec une envie de créer et de changer mon apparence pour braver tous les interdits que l’on m’impose normalement. En 3 semaines, j’en suis déjà à ma cinquième coloration de cheveux, que je prépare à base de soins capillaires (conditionner) et du colorant alimentaire. Pas agressif pour mes cheveux et surtout pas de commande internet ou sortie inutile » – Bajougou.

Ce que tu ne faisais pas avant, que tu fais maintenant et que tu te jures de continuer après POUR TOI ?

« Ecouter mon corps davantage. A l’inverse de la tendance qui voudrait que l’on ressorte musclée et pro du yoga du confinement, j’ai personnellement arrêté de m’entraîner tous les jours et de suivre un régime strict. Justement, j’ai réalisé l’importance que je donnais aux regards des autres dans mon quotidien. Avant, je culpabilisais au point de sortir de mon lit à 23 heures pour faire du sport. Aujourd’hui, c’est fini. Je mange ce qui me fait plaisir et je m’entraîne quand j’en ai envie. Je m’écoute enfin et je veux retenir cet énorme pas en avant de cette expérience et continuer sur cette lancée. » – Bajougou

« Moi, je crois que je vais continuer mes recettes de cuisine, mes petits séances de sport et mes soins maison. De toute façon, on ne doit rien promettre ? (rires) » – Manon.

Un livre, un son à nous conseiller ?

« Ne suis-je pas une femme de Bell Hooks. Un livre pour mieux comprendre les diverses oppressions subies par les femmes noires : oppressions de classe, de race, de sexe » – Romelyne.

https://www.instagram.com/p/BPHXfbElmYw/

« J’ai découvert le livre Desert Flower, écrit par Waris Dirie. Son autobiographie est inspirante mais aussi touchante, je recommande vivement. » – Naomi

« J’écoute beaucoup Léonie Barbot ou encore Shana Manga. Ce sont de jeunes artistes soul que je passe en replay depuis le début du confinement. En plus, elles sont françaises, tout ce qu’on aime soutenir ! » – Bajougou.

Un mantra pour se booster au quotidien ?

« Je dirais que la gratitude est mon mantra pour me réveiller et me motiver au quotidien. » – Naomi. 

« Vaut mieux en rire qu’en pleurer. La situation est ce qu’elle est, on ne peut rien y changer pour le moment. Inutile de s’apitoyer sur son sort ! Faîtes ce que vous voulez : rigolez, dansez, chantez, mangez ET RESTEZ CHEZ VOUS ! » – Manon.

« J’ai de la chance. Je suis là, et en bonne santé avec les miens » – Romelyne.

Merci les girls pour ces pensées positives, ces échanges et ce shooting Paulette x LEVI’S®

https://www.instagram.com/p/B-kI31eIumS/
Partager sur :

Vous pourriez aimer...