4 CONSEILS POUR VIVRE UN SUPER VANTRIP

La vanlife, c’est l’idée de partir voyager sur les routes du monde entier en totale liberté, avec un van. On y dort, on y mange et parfois même, on y vit ! Même si sur le papier, ça fait rêver plus d’une personne, cela ne s’improvise pas tout à fait (ou pas trop) si on veut espérer un minimum de confort. Si vous avez la fièvre de l’aventure, l’envie folle de partir trois semaines (ou plus, chanceux·ces) en escapade en amoureux·ses ou en famille… Nous avons enquêté et déniché pour vous le top 4 des conseils pour une « vanlife de vacances » réussie.

Après avoir été obligé·e·s de rester enfermé·e·s dans nos demeures, chambres étudiantes ou petits appartements citadins, l’envie de bouger et de braver les frontières est plus importante que jamais ! La notion de « vanlife » est très utilisée ces derniers mois et nombreux sont les gens·tes qui aménagent le coffre de leur fourgon ou de leur petite voiture pour se permettre des escapades rapides et en toute liberté. Même si vous ne comptez pas en faire votre vie, qui n’a jamais rêvé de partir à l’aventure ? De s’endormir sous un ciel étoilé et de se réveiller avec le bruit des vagues ? Alors, c’est parti, réalisons nos rêves… À nos vans !

Conseil n°1 : savoir vers quel type d’aventure vous voulez vous tourner


Des vans, il en existe beaucoup. Monospace familial, mini van à toit relevable, cityvan,… Les marques de voitures innovent, proposent une panoplie de modèles pratiques, plus ou moins confortables sur le marché. Posez-vous cette question : que vais-je faire avec mon van ? Les aménagements sont différents selon votre volonté. Vous souhaitez partir pour un week-end, faire escapades après escapades, vous évader tout l’été ou bien en faire votre résidence principale ? De plus, demandez-vous ; qui sera à bord de votre van ? Aventure en solitaire, en couple, entre ami·e·s ou en mode famille nombreuse ? Répondre à ces questions vous permettra déjà de savoir si votre aventure en van sera ponctuelle ou régulière. Ainsi, vous pouvez vous tourner vers une location ou un achat et vous lancer dans le grand bain de la recherche de van. Volkswagen Transporter, Renault Trafic, Ford Custom, … Neuf ou d’occasion ? Vous seul·e pouvez y répondre…

Conseil n°2 : toujours garder son van bien rangé


Vous y êtes, l’aventure est lancée, les bagages sont faits, le van est préparé, le niveau d’huile est vérifié, les cardans et la vanne EGR sont opérationnels. L’aventure en van peut commencer ! Un élément essentiel doit être pris en compte dans des espaces aussi confinés et surtout en groupe : le rangement. « Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place », tel sera votre nouvel adage. Les rangements sont réduits au sein d’un van. Alors on innove, on ajoute des filets, on minimise les affaires que l’on emmène – d’ailleurs, pensez aux produits écologiques, shampoings et savon solides biodégradables – et on garde uniquement l’essentiel ! Non au sèche-cheveux, au fer à repasser, ou aux transats pliables. On privilégie des accessoires qui se dégonflent ou se replient. Et surtout, on range derrière soi. Cela vous permettra de garder un lieu de cohabitation sain et agréable à vivre. Souvenez-vous que le temps de l’aventure, le van est votre maison !

Aménagement van
© Pinterest
Aménagement van
© Pinterest
Aménagement van
© Pinterest
Aménagement van
© Pinterest

Conseil n°3 : L’EAU. Apprendre à bien gérer sa consommation quotidienne d’eau.

Vous vous en rendrez vite compte, la consommation d’eau à bord du van est très limitée. Les réservoirs d’eau au sein du véhicule doivent vous servir essentiellement pour la vaisselle et la douchette (qui sera très rapide) et peu pour votre hydratation personnelle. Les van-lifeur·euse·s conseillent de toujours garder au frais au moins deux bouteilles d’eau potable et de les remplir à chaque passage dans une ville, un camping ou auprès d’un point d’eau potable. Armez-vous de gourdes que vous transporterez partout. L’idéal est d’acheter un jerricane d’eau potable pour un usage strictement réservé à l’hydratation. Et même si chez Paulette, nous ne sommes pas des adeptes des bouteilles en plastique, un pack d’eau en bouteille peut toujours être utile lors de certains périples dans des milieux plus reclus.

Conseil n°4 : accepter de dépenser quelques euros pour une douche chaude


Côté douche et toilette, il existe plusieurs tips. Pensez par exemple à investir dans une douche solaire qui permet de vous offrir deux douches chaudes après seulement quelques heures au soleil. Aussi, ouvrez l’œil et sautez sur l’occasion d’une bonne douche au sein des piscines publiques ou de celles des plages. Le soir tard ou le matin, à l’aube… Une petite brasse, un shampoing et basta ! Enfin, pour quelques euros, il est parfois nécessaire de s’installer sur un emplacement de camping afin de profiter du confort des sanitaires. En plus, cela vous permet de profiter du confort de l’électricité (recharge d’ordinateur notamment) sans puiser dans les batteries de votre véhicule.

En fait, se déplacer en van, c’est dire oui à l’aventure « à la roots ». Pour celleux ayant soif de nouveaux horizons et de liberté, sans peur de manquer de trop de confort, le van sera votre meilleur allié.

Et qui sait, peut-être qu’après vos vacances, vous deviendrez des van-lifeur·euse·s à l’année ?

 Article de Margot Hinry

Vous pourriez aimer...