UNE BLOGUEUSE DÉNONCE LES RÉSEAUX SOCIAUX VS LA VRAIE VIE



Sur son instagram, à 18 ans la blogueuse australienne Essena Oneil n’a rien à envier. Corps de mannequin, peau parfaite et vêtement de créateurs, ses photos et selfies sont suivies par près de 500 000 followers.


Jusqu’au jour où Essena décide de lever le voile sur cette vie virtuelle basée sur l’apparence. En quelques heures, elle décide de supprimer la plupart de ses photos et de changer les descriptions des autres.
Elle révèle alors la supercherie et déclare que cette photo prise "soi-disant au naturel" sur la plage en maillot de bain lui aura coûté une journée sans manger, plusieurs essais de poses et de prises de vue simplement pour que son ventre ait l’air plat.

Idem pour ses selfies, qui ont necessité une longue séance de maquillage et un sourire travaillé.


Quant à ses vêtements qui donennt tant envie, ils lui sont bien-sûr offerts par la marque en échange d’une jolie photo payée parfois 1000 euros. Voire plus.


> Pourquoi un tel revirement de situation ?
La jeune fille s’est en fait sentie étouffée, et elle l’explique dans sa vidéo “ Why I think Social Media Sucks”.


 



Leçon de l'histoire : à force d’attendre les likes, les followers et un certain succès virtuel, on passe à côté de la vraie vie et des vraies personnes qui nous entourent. En se créant une fausse image, on perd sa confiance en soi plus qu’on ne la gagne.


A méditer... En espèrant qu'il ne s'agisse pas ici d'une campagne de pub orchestrée par une marque peu scrupuleuse ! On croise les doigts !


VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.