TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR POUR DÉCROCHER UN STAGE ET S'INTÉGRER EN ENTREPRISE

Partager:



Vous l’attendiez et il est arrivé : le moment fatidique où vous devez vous emparer de votre bâton de pèlerin et rechercher un stage ! Le combat sera rude les Paulette. Préparez-vous à un Hunger Game géant avec plus d’1 million et demi d’étudiants qui cherchent un stage, comme vous.

Immergée au sein d’une startup Kokoroe, spécialisée dans les cours en ligne, Camille a du chercher un stage et s’acclimater à sa nouvelle boite. Elle vous livre ici ses trucs et astuces pour décrocher le graal et vous dévoile les choses que vous devez avoir en tête avant et pendant votre stage !

1. Jetez votre tailleur à la poubelle !

Vous envoyez votre CV dans une start up cool ? Les escarpins de 12cm, les tailleurs démodés et le costard obligatoire 5 jours sur 7, c’est fini ! Ici, les Ana Wintour sont Steve Jobs et Mark Zuckerberg, adeptes du norm-core (du no-look si vous préférez). On remet donc au goût du jour les baskets et les jeans.

2. Le baby-foot comme sport national

Exit la machine à café à l’ancienne tous les matins avec Robert de la Compta. Si vous êtes pris en stage dans une jeune entreprise, à la pause, c’est baby-foot et Playstation. Rien de tel pour relâcher la pression !

3. Plongez vous dans le bain… du champ lexical !

Meetup, Start-Up Weekend, Brainstorming Camp, Team Building et Hackathon... autant d’événements mystérieux qui vous permettront de lever le voile sur l’univers parallèle du monde du travail d’aujourd’hui ! Mon meilleur souvenir ? Celui d’un hackathon, où durant 48h, nous avons fait chauffer nos neurones entre développeurs, marketeux et commerciaux sur des concepts fous !

4. L’art de la débrouille

“Ingénieux et polyvalent”, ces mots que l’on utilise souvent sans modération dans nos lettres de motivation prennent ici tout leur sens ! Amateurs de sieste, passez votre chemin ! Impossible de se planquer dans les tranchées, ce type de stage n’est réservé qu’à ceux qui aiment se retrousser les manches ! Point positif : ici, l’idée, la force de proposition et la créativité priment plus que le rang au sein de l’entreprise…

5. La vie en communauté

La vie en entreprise ce sont des journées intenses, des réunions à foison, des team-building, des missions en groupe, des lunch. En somme, des conditions propices à une ambiance conviviale où le tutoiement est de rigueur et les barrières hiérarchiques s’affaissent. A vous de vous intégrer et mettre la timidité de côté pour trouver votre place.

6. Just Do It !

Premier jour : avez-vous pris un bon petit déjeuner ? Parce que vous allez avoir besoin d’énergie ! Votre premier jour ne se résumera pas à “Voici ton bureau, installe toi, je viendrai te voir quand j’aurai des trucs à te donner”. Dans une start-up ça ressemble plutôt à “Salut, je te fais visiter : voilà l’openspace, les toilettes, la machine à café et je te présente Guillaume, Axel, Rui, William… et voici tes missions (s’ensuit un monologue de 10 minutes), tu commences maintenant, et si t’as besoin d’aide on est là, tu n’hésites pas à demander”. Et hop, vous êtes embarqué dans l’aventure ! Aujourd’hui, dans les start up, les célèbres stages “plante verte” et “photocopie/café” n’existent pas alors pensez à préciser que vous êtes motivés dans votre lettre de motivation et évitez les “Je fais bien le café et les cookies”, car ce n’est pas ça qu’on attend de vous !

7. Le Geek vous parlerez !

Alors on vous prévient, il va falloir être tenace, parce que les entreprises sont peuplées d’une tribu appelée “développeurs”. On vous a parlé de monde parallèle, vous n’allez pas être déçu. Quand vous les entendrez parler entre eux, vous vous sentirez déconnectés, peut être même un peu découragé. Commit, Push, Mise en prod, le sens des mots est assez flou, et vous avez l’air d’être la seule à ne rien comprendre. Ne vous inquiétez pas, relevez la tête, concentration au maximum, ça finira par venir !

8. In Tech we trust

Dans une start-up, c’est la politique “zero-papier”. On dispose d’un panel de logiciels aux noms amusants (Slack et Trello par exemple) conçus pour être efficaces et gagner du temps. Les post-it, mails et mémos en tout genre, c’est fini ! Alors on se familiarise avec Drive, Dropbox et Wetransfer et go !

9. Ma start-up, ma bataille

Une start-up c’est petit, jeune et en plein développement, un peu comme un bébé, du coup vous serez très vite très impliqué dans l’aventure et vivrez votre stage à fond ! Il faut simplement se sentir prêt à vivre pendant quelques mois au rythme de l’entreprise. L’avantage, c’est qu’il n’y a pas besoin d’être le Big Boss pour voir l’impact positif de son travail. Là, vous participerez activement au développement, vous sauterez de joie en même temps que tout le monde à chaque pic d’utilisateurs ! En fait, vous subirez tous les évènements (positifs comme négatifs) et il n’y a vraiment pas mieux pour la motivation !

Bon courage à toutes pour la recherche de stage et l’acclimatation dans votre nouvelle boite les Paulette !

> Texte écrit par Camille Mariau
VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.