ROBES DE MARIÉE : NOS CRÉATRICES FÉTICHES

Vous vous mariez cet été et n’avez toujours pas choisi votre robe ? Vous êtes célibataire, pas encore fiancée ou loin d’être engagée mais adorez lorgner sur les robes de mariée ? On vous a sélectionné nos 10 créatrices chouchou de robes de mariée.
 
Au programme pour 2015 : de la dentelle, du décolleté dans le dos, de la robe sirène et des manches.
 
> Donatelle Godart



Diplômée d’une école de stylisme parisienne, Donatelle entre en tant que styliste dans différents magazines de mode. Elle y affine son sens de l’esthétisme et parfait son regard au fil des saisons et des tendances qu’elle apprend à saisir. C’est en dessinant sa propre robe que cette jeune femme romantique a l’idée de créer sa ligne de robes de mariée.
 
Pour sa première collection, la marque Donatelle Godart, inspirée des univers sensibles de David Hamilton et de Jane Birkin, signe huit pièces empruntes de fraîcheur et de féminité vaporeuses. Les broderies anglaises, la soie ou encore les dentelles soulignent élégamment les formes modernes, fluides et longilignes choisies par la créatrice pour offrir à celles qui les portent une silhouette poétique et rêveuse.
 
 
> Elise Hameau



Depuis toujours passionnée de mode, Elise Hameau fait ses classes au Studio Berçot mais débute sa carrière en tant que journaliste pour de nombreux magazines féminins. Elle revient à ses premières amours en 2011, lorsqu'une amie lui demande de réaliser sa robe de mariée. Quelques croquis, des essayages, un Oui et des larmes de joie plus tard, la marque est née. Septembre 2012, elle installe ses créations sur-mesure dans son showroom parisien.
Sa démarche : ne pas déguiser la future mariée. Elise s'inspire de l'air du temps, tout en regardant vers les années 20 et 70: deux périodes qui ont marqué la mode. Pour elle, c'est avant tout la ligne qui prime. C'est l'essence même d'une personnalité qui doit transparaître, le reste est superflu.
 
 
> Laure de Sagazan



Diplômée d’une école de stylisme, puis styliste chez ba&sh, rien ne prédestinait Laure à croiser l’univers du mariage. Et pourtant ! Amoureuse folle d’une époque révolue, ses robes flirtent avec le rétro mais s’encanaillent de l’allure d’aujourd’hui. Puisant dans un univers cinématographique et littéraire, ses mariées deviennent les muses d’un Godard ou d’un Gainsbourg, jupon et cheveux au vent.
Créée en 2011, la marque Laure de Sagazan impose rapidement ses silhouettes faussement désinvoltes dans le paysage de la robe de mariée. Des allures sobres, floues, dont l’élégance est soulignée de poésie. La subtilité est de rigueur, portée par les détails et finitions. Des créations artisanales 100% made in Paris, réalisées sur mesure dans l’atelier-showroom du 10ème arrondissement.
 
 
> Delphine Manivet



“J'aime penser qu'une robe devrait être l’unique maquillage d’une femme”. Ces mots définissent parfaitement la vision de Delphine Manivet et son évolution naturelle récente de la mariée vers la Couture.
Après avoir étudié au prestigieux Institut Supérieur de la Mode à Paris, Delphine Manivet s’est formée au design dans plusieurs maisons de Couture, dont Rochas. Depuis dix ans qu’elle réinterprète les codes de la mariée, portée par une quête absolue de la grâce, elle cherche à partager sa vision de la mariée moderne : une jeune femme qui aime la mode et qui considère son mariage comme une continuité, pas comme le commencement de quelque chose.
Ses collections, mariée et soir, sont representatives d’une mode intemporelle, inspirées du passé et constamment réinterprétées au fil de ce qu’elle voit, entend, ressent dans son quotidien et de ce qu’elle imagine que les femmes voudront porter dans le futur…
 
 
> Sophie Sarfati



Le goût des belles choses et des belles étoffes lui a été transmis par une mère décoratrice d’intérieur. Diplômée d’une école de stylisme, Sophie a fait ses armes chez différents créateurs avant de rejoindre en 2004 une célèbre créatrice de robe de mariée. Elle découvre alors pendant 5 ans, l’univers du mariage. Elle décide alors de rassembler ses inspirations et crée un blog (Plumetis & Stiletto ), où elle aime encore aujourd’hui partager un regard personnel sur ce qui l’inspire et la touche. Sophie fonctionne à l’intuition, et va chercher ses inspirations dans l’univers de la mode actuelle et celles des années 70. Aujourd’hui sa collection adopte un style, romantique, glamour et sensuel,  en référence aux femmes qu’elle admire : libres, insouciantes et féminines.
 
 
> Odile Léonard



Diplômée des écoles de la chambre syndicale de la couture parisienne, Odile a travaillé chez des couturiers et créateurs tels que Emanuel Ungaro, Angelo Tarlazzi, Geneviève Sevin Doering, avant de s'installer dans son propre atelier. Chacune de ses robes est un modèle unique et sur mesure qu’elle réalise selon vos désirs et votre personnalité.
 
 
> LORAFOLK



Dans leur boutique-atelier atypique du 2ème arrondissement de Paris, Laura Foulquier et Quentin Mausse, créent depuis trois ans des collections épurées aux délicats mélanges de matières et aux finitions soignées. Le vestiaire lorafolk se compose de silhouettes fluides et légères aux couleurs douces et aux matières nobles. Les crêpes de soies côtoient les dentelles de Calais, les lainages se marient avec les cuirs d’agneaux souples ou des jacquards lamés, en jeux de transparences et d’opacité, de brillances et de mats.
Le choix de tissus exceptionnels est essentiel dans la conception de chaque mode?le.
Les pièces sont fabriquées une à une avec beaucoup d’amour et a? la main en petites séries ou en éditions limitées. Chaque vêtement est unique.
 
 
> Christina Sfez



Passionnée de mode, après 7 ans en tant que créatrice et styliste au sein de sa propre marque de prêt-à-porter féminin (alias D.dikate), Christina a décidé de voguer vers de nouvelles contrées : le monde des robes de mariée & de cérémonie !
Chacune de ses créations est unique et personnelle, pensée et produite à la main (Label Made In France) dans des matières nobles et naturelles, choisies avec minutie, tels que le tulle de soie, crêpe Georgette, dentelle de Calais...
 
 
> Rime Arodaky



"Nobody puts baby in the corner" : diplômée de la chambre syndicale de la couture parisienne, Rime fait ses armes chez Sonia Rykiel et Dice Kayek avant de créer en 2010 son blog "lalovelist", destiné à inspirer les mariées pour leur jour J et à y présenter ses créations.
La mariée de Rime est affranchie, rock & désinvolte. La Maison Rime Arodaky présente un ADN mode marqué, tout en attitude : ses robes sont fabriquées en France, avec une prédilection pour les matières fluides et les dentelles françaises. Donner du style à une mariée serait son mantra, afin de ne plus figer ce moment mais le vivre, tout simplement, avec liberté.
 
 
> BONUS : LA COLLECTION CAPSULE SPÉCIALE MARIÉE PAR SESSUN

Pour le printemps 2015, Sessùn dévoile "Oui", une collection capsule dédiée au mariage. Au programme : combinaison, short, robe nuisette et moults accessoires dans les teintes de blanc, écru et blanc cassé.
Prix : de 120 à 350€, disponible dès mars 2015 en boutiques et sur l'e-shop




Justine Pinaud

Justine, Rédactrice en chef web, 28 ans, Paris
Une lubie ? La collection de vernis de couleurs douteuses.
Un plat ? La truffade.
Une chanson ? Le générique d’Extrême limite.
Un endroit ? Mon lit.
Une fringue ? Une jupe patineuse.
Une devise ? Rechercher l’extra dans l’ordinaire.
> https://twitter.com/justinepinaud

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.