POUR APPRENDRE UNE LANGUE, L’ALCOOL SERAIT SCIENTIFIQUEMENT UTILE

C’est ce qu’on appelle joindre l’utile à l’agréable : d’après une étude publiée cette année dans le Journal of Psychopharmacology, boire du vin ou autre breuvage alcoolisé faciliterait l’apprentissage d’une langue. Allez, il est grand temps d’ouvrir des bouteilles !



L’étude a été réalisée par des chercheurs de l’université de Maastricht sur cinquante étudiants qui y prennent des cours de hollandais et dont la langue maternelle est l’allemand. On leur a demandé de participer à une conversation de deux minutes en hollandais. La moitié des participants ont eu des boissons alcoolisées et l’autre moitié, non.
 
Les étudiants qui ont bu de l’alcool ont mieux parlé que l’autre groupe non alcoolisé en termes de fluidité, grammaire, vocabulaire et argumentation selon les auditeurs hollandais.
 
Certes, ces résultats ont montré que l’alcool peut booster l’apprentissage d’une langue. Néanmoins, seulement une petite dose d’alcool a été prescrite aux étudiants. Alors, si vous souhaitez confirmer les résultats de cette étude, consommez avec modération !

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.