PAPADOOM KITCHEN, LE RESTO INDIEN QUI MÊLE SAVEURS GOURMANDES ET DECO TRENDY

Paulette a testé l'établissement indien parisien dont tout le monde parle - et on a bien fait. 

En passant la porte de Papadoom Kitchen, l'ambiance tendance et les senteurs épicées du lieu nous séduisent immédiatement. Et on est loin d'être les seules. Normal, cuisine indienne raffinée et prix raisonnables forment souvent une équation à succès.

On s'installe au rez-de-chaussée, sur de jolies chaises en osier autour d'une petite table pour deux, juste à côté du four à naan – et à deux pas de l'atelier secret aux airs d'épicerie. Les murs qui nous entourent respectent les codes couleurs et matières du moment : pastel, carrelage en mosaïque et touches plus vives par endroit. A peine assises, l'apéro est commandé : deux Bombay Sunrise, sorte de cosmo revisité, une Paneer Salad à base de patates douces, féta, avocats et baies, et des crevettes frites avec sauce. Mardi soir oblige.

La salle est pleine à craquer mais on ne se sent pas à l'étroit. On apprécie l'atmosphère sans souffrir du bruit, parfait pour se raconter notre journée plus ou moins réussie. On renouvelle la commande de Bombay Sunrise (avouons-le, c'est une petite merveille) et on passe au plat principal. Chicken Curry et Basmatee d'un côté de la table, Gambas Adarak et Tandoori Ghobi, chou-fleur grillé, de l'autre. Là-encore, un délice. Tellement qu'on se retrouve vite sans rien dans nos assiettes – non pas que celles-ci soient peu copieuses, au contraire.

On décide donc de monter au premier pour finir la visite des lieux. L'étage est plus intimiste, avec un plafond assez bas et une ambiance tamisée, ravivée par des rayures rose vif au mur qui se reflètent dans les miroirs en forme de nuage. On s'installe dans ce qui deviendra notre espace préféré : le jardin d'hiver décoré de plantes et de guirlandes lumineuses, qui se mue en terrasse l'été en même temps que ses grandes baies-vitrées pivotent.

La soirée touche à sa fin, timing parfait pour tester le Bolly Mary, un Bloody Mary avec une touche de tamarin, en se félicitant d'avoir trouvé notre futur QG pour les beaux jours.



> Article de Pauline Machado

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.