MAUD DABS EXPOSE SES CULOTTES À LA SLOW GALERIE

Crédit : Maud Dabs

Maud Dabs se réapproprie la représentation du corps féminin en exposant ses culottes brodées à la Slow Galerie du 16 au 21 octobre.
 
Maud Dabs s’intéresse au corps féminin, à sa représentation surtout. C’est donc tout naturellement que l’artiste plasticienne s’est tournée vers les fesses. Oui, les fesses. Rondes, tombantes, bombées, une ou deux paires de fesses, parées d’une culotte ou nues… Cet intérêt pour l’arrière train, ses followers ont pu le remarquer lors de la publication d’un « Calendrier de l’arrière » sur son compte Instagram en décembre 2017. Pas tout à fait nouveau le thème des fesses (d'ailleurs sujet de prédilection des artistes à travers les siècles), mais un topos que se réapproprie Maud Dabs en le déclinant.
 
C’est alors que ces popotins, derrières et autres fessiers se retrouvent brodés sur des culottes – quoi de plus logique, me direz-vous. De véritables œuvres d’arts que vous pourrez admirer à la Slow Galerie. Au programme, trois culottes créées en exclusivité pour être exposées à la manière d’une toile, c’est-à-dire dans un cadre. Ces trois modèles seront par la suite mis en vente, et les acquéreurs auront le choix de les exposer dans leur salon ou bien sur leurs propres fesses – à eux de voir !
 
Le plus : les culottes sont en coton bio et confectionnées à la main en Loire Atlantique !
 
Ses culottes ainsi que ses autres œuvres sont dès à présent disponibles sur son e-shop ou bien en faisant une demande en DM sur son compte Instagram pour se procurer un modèle personnalisé.

Crédit : Maud Dabs

Crédit : Maud Dabs

Crédit : Maud Dabs

 
> Article de Shannon Marini

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.