LE BLUES DE LA FIN DU MOIS D'AOÛT RECONNU MÉDICALEMENT


Crédit : Freeform

Voici une bonne raison de planifier nos prochaines vacances, rapidement, pour se rebooster au plus vite. C'est donc scientifiquement prouvé : le blues du mois d'août existe bel et bien. Dès notre retour de congés, on commence à se laisser aller et à regretter nos vacances. Normal, on est d'accord mais pourquoi ne pas se sentir plus appaisé et détendu pour attaquer cette rentrée 2017 ?

On les attend pendant des mois avec impatience ces fameuses vacances d'été. Elles passent à une vitesse qui nous agace et on a souvent l'impression qu'elles n'ont franchement pas assez duré. On a beau avoir pris du temps pour nous, s'être octroyé des petits plaisirs et des journées à la plage, avoir dormi pendant de longues heures sans se soucier du boulot... Nombreuses sont ceux à rentrer littéralement démotivés. La raison de cette baisse de moral, souvent incomprises par les proches ? Le blues du mois d'août.

Ce serait presque un type de dépression, si l'on se penche sur l'interview de Stephen Ferrando accordée au média Science of Us. Le directeur du département de psychiatrie du centre médical de Westchester comparer les semaines d'août à un dimanche soir qui durerait un mois. Selon lui, même une météo ensoleillée à un retour de vacances ne saurait remotiver les personnes souffrant du blues du mois d'août. Pour ces dernières, il serait question d'angoisse ou encore d'anxiété à l'idée de retrouver sa routine professionnelle (métro, boulot, dodo ?), de prendre le chemin de l'école ou de devoir faire face à ses tracas du quotidien. Cette mini-dépression saisonnière, méconnue ou du moins peu considérée habituellement, toucherait bien plus de monde qu'on ne peut le penser. Il s'agirait d'une phase de stress difficile à surmonter.

Notre conseil, que vous traîniez des pieds pour retourner au bureau ou que vous ne puissiez plus tenir en place à l'idée de voir vos collègues, c'est de penser à vos prochaines vacances et de vous détendre. Allez, on se motive et on fonce pour réaliser des trucs vraiment chouettes entre Paulette !
> Article de Margaux Rouche

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.