LA VALLÉE VILLAGE X LES ARTS DÉCO, LA SORTIE QUI COMBINE MODE ET CULTURE !


Si on vous dit La Vallée Village, vous nous répondez temple de la mode, prix cassés et bonnes affaires ! Mais La Vallée Village, ce n’est pas qu’un outlet de boutiques de luxe, loin de là ! Soucieuse de faire rayonner les arts et la culture, cette année, elle s’associe aux Arts Déco afin d’aider au financement de la restauration de cinq pièces mode d’exception.

La Vallée Village n’en est pas à son premier coups d’essai et tisse régulièrement des liens avec l’art et la culture notamment à travers la galerie d’art qui fait découvrir à ses visiteurs les œuvres d’Hervé di Rosa, de Norman Parkinson ou de jeunes talents comme en 2013, Christine Phung. Mais aussi à travers le mécénat avec le soutien de plusieurs expositions au Grand Palais : Elisabeth Louise Vigée Le Brun en 2015 ou encore Irving Penn en septembre 2017.


Pour sa collaboration avec le Musée des Arts décoratifs de Paris, La Vallée Village resserre encore la trame fashion. Ce mécénat d’un nouveau genre est basé sur la restauration de cinq pièces issues des collections textiles de l’institution : un travail de l’ombre, patient et acharné, qui met en lumière la modernité du passé.

Exposées au public du 22 septembre au 22 octobre dans les Period Rooms des Arts Déco (si vous comptiez allez voir l’expo Dior, profitez-en pour faire une pierre deux coups), ces pièces racontent chacune à leur manière un récit de mode singulier, de la vie d’une lectrice de Marie-Antoinette à celle un peu folle d’Andrée Spinelly, célèbre actrice de la Belle Epoque. Et n’allez pas croire que le travail fut facile. Pour que l’on puisse aujourd’hui admirer ce chapeau tissé en fleurs de soie ou cette cape en velours rouge brodée avec de l’or, Emmanuelle Garcin et son équipe de restauratrices ont dû oeuvrer pendant des centaines d’heures. Détériorées et extrêmement vulnérables, les pièces ont dû être minutieusement étudiées puis restaurées avec des procédés inédits afin de leur garantir une conservation durable. Un exercice fascinant qui a tout de l’enquête policière.

Petit clin d’oeil à ce partenariat, en parallèle, La Vallée Village rhabille les façades de ses maisons-boutiques avec des papiers-peints issus des collections du musée des Arts Décoratifs.  

Vous savez ce qu’il vous reste à faire ce week-end !

Justine Pinaud

Justine Pinaud

> https://twitter.com/justinepinaud

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.