LA REVUE DES LOOKS #27

Partager:
Comment briller sur le bitume cet automne ? En s’inspirant des nouveaux tics mode adoptés par les fashionistas du monde entier. Voici huit looks sans faute que l’on copie sans plus tarder. 

> Les rayures, c’est chic ! 

Pour une allure chic sans chichis, on mise, comme Marie, sur un pantalon à fines rayures noires et blanches. Ultra-graphiques, elles signent avec élégance la silhouette. 


> Un robe couleurs d’automne

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle et les fleurs se portent en version XXL cet automne ! Retour des seventiesoblige, on se laisse envahir par la tendance flower power sous le ciel gris du mois d’octobre. Pour ne pas trop détonner on opte, à l’instar de Julia, pour des teintes orangées et on met de côté les couleurs vives.  



> Un feuilleté de couches 

Le layering ou l’art de superposer ses vêtements sonne comme une évidence à l’approche des premiers frimas. Parfait pour se couvrir avec style, ce nouveau geste mode nous donne aussi l’occasion de recycler une partie de nos essentiels estivaux à la manière de Chriselle. On adore. 



Maxi confort, maxi style

Marier un sweat oversize à une paire de legging c’est le comble du confort mais aussi du style cette saison ! Comme Katia, on surfe sur la tendance eighties en enfilant cette panoplie à la fois rétro et girly. 

> Parisian way

Objet de tous les désirs, l’allure de la parisienne fait rêver bon nombre de modeuses, y compris la blogueuse américaine Paola. Avec son jean cropped évasé et effiloché, sa blouse romantique et son petit foulard rouge noué autour du cou, elle capture l’essence même du style effortless chic qui fait fantasmer les fashionistas du monde entier. 

> Mix & match

Notre nouvelle lubie cet automne ? La robe aux patchworks d’imprimés d'Elsamuse que l’on a aperçue sur une flopée de podiums de la saison. Parfaite pour faire grimper en flèche notre capital mode, on calme le jeu pour le reste de la tenue. 

Maxi blouson

Pour atténuer la vibe boyish de la veste en peau retourné, on ne lésine pas sur les détails féminins. Comme Victoria, on la mixe à une chemise en soie laissant entrevoir un caraco en dentelle, à une paire de boots à talons et le tour est joué !

Grungy en noir 

L’association robe légère, maxi-blouson à patchs et gros godillots fonctionne à tous les coups ! Une allure à la fois féminine et destroy dont  I dress myself a le secret.

> Article de Clémence Sigu

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.