LA MAISON DU ZÉRO DÉCHET, LE LIEU-SOURCE POUR LES CURIEUX DU LOW WASTE

Crédit : La Maison du zéro déchet

La Maison du zéro déchet a ouvert ses portes le 1er juillet, à l’initiative de l’ONG Zero Waste France, après la première édition du Festival Zero Waste (en juillet 2016) : l’idée est née d’un lieu-source ouvert à tous les curieux en quête de solutions pour réduire ses déchets. La team Paulette a testé l’atelier de fabrication de cosmétiques !
 
Le mouvement du « low waste » ou zéro déchet se base sur la règle des 3 R : « Réutiliser », c’est-à-dire réparer, raccommoder, au lieu de racheter compulsivement. « Réduire », ce qui implique de modifier son mode de consommation et qui se rapproche du mouvement minimaliste (vivre avec moins, se débarrasser du superflu). Enfin, « Recycler » : c’est-à-dire trier au mieux ses déchets.

Crédit : La Maison du zéro déchet
 
Dans cette optique, la Maison du zéro déchet propose des ateliers pratiques, des expositions pour sensibiliser à la réduction des déchets, des initiations, des conférences, des projections-débats, des formations ainsi qu’une boutique pour se procurer des produits qui aident à la mise en pratique d’un mode de consommation zéro déchet. Gourdes pour éviter d’acheter des bouteilles en plastique, cotons démaquillants lavables, brosses à dent en bambou, cup, serviettes hygiéniques lavables… il existe une multitude de solutions pour réduire ses déchets – c’est ce que démontre cette boutique qui se présente comme une sorte de kit indispensable pour débuter dans cette démarche.
 
Crédit : La Maison du zéro déchet / makery

Parmi les ateliers, vous pouvez participer à des initiations au compostage, de réparation, de couture-récup’ de vêtements, et de fabrication de cosmétiques ! C’est ce dernier atelier qu’a testé la team Paulette, en fabricant nos propres déodorants naturels et notre dentifrice.

Avec l’aide de deux bénévoles, nous avons confectionné nos produits. Elles nous ont accompagnées, en nous donnant leurs conseils tout au long de l’atelier, pour nous aider à réduire nos déchets. La pédagogie est donc de mise à la Maison du zéro déchet où l’on ne juge personne mais où vous pourrez vous renseigner afin d’adapter votre consommation pas à pas, à votre niveau. Notre expérience fut concluante : nous repartons avec des astuces, ainsi que nos déodorants et nos dentifrices que l’on a stockés dans de petits pots de confiture en verre - qu’un hôtel à proximité leur donne. Décidemment, rien n’est laissé au hasard !  
 
> Article de Shannon Marini

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.