LA GUERRE DES SEXES : BALLE DE MATCH POUR LES FEMMES

 
 

Battle of the sexes est probablement LE film féministe à aller voir cette année. Après l’élection controversée de Donald Trump ou encore l’affaire Weinstein, la parole des femmes se libère et ce film pourrait bien connaître un certain succès.

Un match de tennis n’a jamais été aussi important. Le 20 septembre 1973, Bobby Riggs (joué par Steve Carell), 55 ans et ex n° 1 mondial, joue contre Billie Jean King (Emma Stone), meilleure joueuse de tennis à l’époque, âgée de 30 ans. On appellera cette rencontre symbolique : la bataille des sexes. Un événement qui a attiré une foule de 30 000 spectateurs et de plus de 50 millions de téléspectateurs.
 
Mais replaçons les choses dans leur contexte. Nous sommes au début des années 70 et l’égalité salariale n’est clairement pas mise en place à l’US Open (et dans plein d’autres domaines malheureusement…). Billy Jean King est au top de sa forme, et enchaîne les titres de n° 1 mondial. Bobby Riggs en revanche, meilleur joueur de tennis dans les années 40, fait des vieux os chez lui… Pour combler son ennui, Riggs fait son come-back en surfant sur la critique des féministes (dont Billie Jean King) souhaitant l’égalité hommes/femmes.

 

Il lance alors un défi aux tenniswomen : celle qui gagnera contre lui gagnera 100 000 $ et aura ainsi l’occasion de prouver que les femmes valent autant que les hommes. Billie Jean King décida de relever ce défi lors d’un match ultra-médiatisé et hautement symbolique.
 
Ce film biopic réalisé par Jonathan Dayton et Valerie Faris (Little Miss Sunshine) retrace cette histoire incroyable, le tout avec un point de vue très féministe… Et heureusement ! Steve Carell interprète d’ailleurs à merveille Bobby Riggs, un très grand macho — tout comme la plupart des membres de la Fédération de tennis des États-Unis contre lesquels Billie Jean King tentait de se battre avec ses collègues tenniswomen.



Pour jouer le rôle de King, Emma Stone s’est longuement entraînée et a gagné 8 kilos de muscles alors qu’elle ne savait pas du tout jouer au tennis, contrairement à son collègue Steve Carell. Les deux acteurs ont d’ailleurs été payés à salaire égal… ce qui n’arrive pas souvent dans le monde du cinéma. L’inégalité entre hommes et les femmes dans ce milieu est d’ailleurs revenue sur le devant de la scène avec l’affaire Weinstein. À ce propos, la réalisatrice Valérie Faris estime que « les choses ne changent pas tellement » et que le combat pour l’égalité n’est pas « vraiment terminé ».

 

Ce sont les présidentielles américaines entre Trump et Clinton, qui ont inspiré les réalisateurs pour ce film qui sortira le 22 novembre prochain. (ATTENTION SPOILER) Et pour ceux qui connaissent l’issue du match : les réalisateurs qui pensaient qu’Hilary Clinton allait gagner voulaient diffuser le film dans la Maison Blanche… C’est raté ! (FIN DU SPOIL)
 
On vous invite donc à aller poser vos fesses dans un ciné à sa sortie et regarder ce biopic sportif et féministe qui nous a drôlement plu chez Paulette !
 
JEU CONCOURS


Paulette vous propose de gagner 5x2 places pour aller voir le film à sa sortie au cinéma. Pour cela, commentez l'article ci dessous ! Tirage au sort le 20 novembre ! 

Sortie du film au cinéma : 22 novembre
Distributeur :  20th Century Fox
Le synopsis : D’après une histoire vraie. 1972, Billie Jean King, championne de tennis, titulaire de trois titres du Grand Chelem, s’engage pour l’égalité des hommes et des femmes, à commencer par le respect sur les courts de tennis. C’est alors que l’ancien numéro un mondial Bobby Riggs, notoirement misogyne et provocateur, lui lance un défi : l’affronter en match simple...



> Article de Manon LE ROY LE MARREC
 
 

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.