LA BOUTIQUE FLYING TIGER COPENHAGEN S’INSTALLE DANS LE MARAIS

 



On préfère vous prévenir, lorsque vous entrez dans une boutique Flying Tiger Copenhagen, vous ressortez forcément avec quelque chose à la main. Cette boutique créée au Danemark il y a plus de vingt ans est complètement addictive. Avec un panel varié de bibelots, d’objets déco en tout genre, d’accessoires et même de la papeterie, on imagine le succès que va connaître la nouvelle boutique en posant bagage à la capitale.
 
Pour la petite histoire, Flying Tiger Copenhagen a été créé à Copenhague, au Danemark, dans les 90's. Aujourd’hui, 800 magasins sont implantés un peu partout en Europe, aux États-Unis, au Japon et en Corée du Sud. Trois nouvelles boutiques ouvrent en moyenne chaque semaine dans le monde ! Mais c’est bel et bien la première boutique à voir le jour dans Paris, et nous y étions !


 
C’est donc au 72 rue Rambuteau, entre le Marais et les Halles, que la marque danoise Flying Tiger Copenhagen s’est installée depuis le 21 septembre dernier. Un espace de 110m² abrite une sélection d’objets originaux créés exclusivement au Danemark, toujours plus insolites et design. Et on vous le confirme, la boutique est vraiment superbe ! Autre bon point : les prix sont rikikis !



Au programme, vous pouvez trouver des produits pour la maison comme des vases ou de la vaisselle très graphique, de la déco pour la fête, des gadgets par dizaines et des articles de papeterie très séduisants, reconnaissables par leur design tropical des plus canons. « Nous sommes très heureux de pouvoir faire découvrir l’univers Flying Tiger Copenhagen et d’offrir aux parisiennes et parisiens le design danois à petit prix ! », explique Emeric Bouton, directeur exécutif du lancement de la boutique à Paris.

> Article de Stacie ARENA

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.