JUSTINE MAUVIN : LA SITUATION S'AMELIORE POUR LES SURFEUSES


À l'occasion de la Roxyfitness, Paulette a eu la chance de rencontrer une des surfeuses de la team Roxy, Justine Mauvin. Dans cette interview, cette jolie brune nous parle de sa passion pour le surf, nous donne ses conseils pour débuter et nous parle de sa routine de sportive. Une rencontre qui sent bon l'été en cette rentrée un peu trop automnale ! 
 
Peux-tu te présenter ?
Salut, moi c'est Justine Mauvin. J'ai 24 ans, je viens de l'Île de la Réunion, et je suis surfeuse professionnelle et musicienne.

Tu nous racontes comment tu as commencé le surf ?
Toute petite, ma mère me prenait sur son bodyboard alors que je ne savais pas encore nager. À force d'aller dans l'eau tous les jours, on s'est décidées, avec des copines, à prendre des cours. Je devais avoir à peu près 9 ans. Puis à l'âge de 13 ans, j'ai commencé les compétitions et depuis j'en fais mon métier.

Est-ce difficile d'être une femme dans le milieu du sport, et notamment du surf ?
C'est difficile, parce que le surf est moins médiatisé chez les femmes que chez les hommes. Il y a donc moins d'argent et de soutien. Mais ça commence à changer, car de plus en plus de femmes surfent autour du monde et sont passionnées et motivées par ce sport. Grâce à elles, la situation pour les surfeuses, s'améliore !


Justine Mauvin et la surfeuse espagnole Loiola Canales à la Roxyfitness de San Sebastian

Est-ce difficile d'apprendre le surf une fois adulte ?
Il y a des choses qui vont mettre plus de temps à être évidentes, comme la lecture de l'océan. En général, c'est surtout cela qui est difficile : lire la mer, les vagues et les conditions. Mais c'est un sport qui est accessible à tous et à n'importe quel âge. Il faut juste s'y mettre !

Un conseil pour apprendre le surf ?
Rester respectueux envers la mer et bien observer les choses.

Des erreurs de débutant à éviter ?
Se prendre trop au sérieux !


Justine Mauvin pratiquant le yoga à San Sebastian

Quels sont tes conseils pour rester en forme ?

Toujours rester active même si on a un coup de mou ou qu'on est fatiguée. Il faut se forcer à sortir et à se bouger, comme faire des sports de plein air, car la nature aide beaucoup pour se ré-énergétiser. J'essaye également de varier mes actiités : je fais pas mal de sports de combat, du yoga, de la méditation, et des sports aquatiques, comme la natation et le surf.

Un dernier mot pour les Paulette qui nous lisent ?
Gardez le sourire, profitez de la vie et soyez heureuses !

Justine Mauvin sur un voilier à San Sebastian 

Crédits photos : Roxy
 
Santa Mila

Laure Bawejski, pigiste beauté, Paris - Lille
Un surnom ? Mon Chat
Une lubie ? Sport & Champagne
Un plat ? Apéro dinatoire avec Thon/St Moret
Un produit de beauté ? Une paire de Stiletto
Une devise ? Because we are sparkling, funny and healthy girls
> http://www.santamila.com

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.