JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA : LA MARQUE SNOWLEADER OFFRE DES PRÉSERVATIFS... AU REBLOCHON

Crédit : Snowleader

La marque haut-savoyarde distribuera 2000 préservatifs au reblochon aujourd'hui, pour contribuer à la journée mondiale de lutte contre le sida. Oui, au reblochon.

Le 1er décembre 1988, l'OMS instituait la première journée mondiale de lutte contre le sida. Trente ans plus tard, le combat perdure. Aujourd'hui, et comme chaque année, Sidaction appelle aux dons pour "la recherche à améliorer les traitements, garantir l'accès aux droits et aux soins, et combattre les discriminations et la précarité", comme expliqué sur leur site. Une mobilisation essentielle qui permet aussi de sensibiliser et d'informer la population sur les risques et symptômes du VIH et du sida. Et de montrer que la mobilisation ne perd pas en puissance. 

Pour apporter leur soutien et faire de la prévention une priorité, certaines marques oeuvrent également en faveur de cette journée. De manière plus ou moins folklorique, d'ailleurs. La preuve avec Snowleader, le site de matériel de montagne installé à Annecy, qui a décidé de distribuer 2000 préservatifs à ses clients, soit un dans chaque commande passée avant 10 heures lundi 3 décembre. Des capotes au reblochon, plus précisément. Alors oui, on a une bonne dizaine de questions qui se bousculent dans notre tête - au-delà de vouloir les saluer pour l'idée.

Crédit : Snowleader

Déjà, pourquoi le reblochon ? Parce que c'est bon, certes, mais il y a une explication plus poussée sous ce choix d'arôme surprenant. Les petits génies derrière l'e-shop qui commercialise aujourd'hui 250 marques avaient l'habitude d'offrir un reblochon fermier de la région pour chaque achat dépassant les 150 euros; C'est ainsi qu'ils ont gagné leur surnom de Reblochon Company (y'a pas à dire, c'est classe) et qu'ils ont eu l'idée d'intégrer le fromage à autre chose que des colis. 

Ensuite, est-ce que les préservatifs ont vraiment le goût de la merveille alpine ? On doit avouer qu'on n'a pas encore testé (ça ne saurait tarder), mais Snowleader affirme tout de même qu'ils seraient "parfumés au reblochon". Et si l'on en croit la définition de "parfumé", alors oui, ce sera tartiflette party au lit. 

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Snowleader (@snowleader74) le 30 Nov. 2018 à 8 :50 PST


Qu'on soit avide de nouvelles expériences ou simplement amusée par l'initiative, on ne peut qu'applaudir la marque qui espère inciter ses clients à sortir couvert. Et pour celles et ceux qui voudraient contribuer au travail de Sidaction, voici le lien où donner

> Article de Pauline Machado

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.