J'AI SUIVI UN COURS DE CUISINE ITALIENNE VEGAN


Ann et Chloe, du site Veggiemagnifique.com, ont assuré le cours de cuisine vegan 

Pas cuisinière pour un sou et pas vegan du tout, je me suis pourtant lancée : j’ai suivi un cours de cuisine végétale au restaurant 5 Lorette, avec Ann et Chloe, les deux blogueuses de Veggie Magnifique. Drôle, ludique et délicieux, j’ai adoré ! Laissez moi vous raconter ... 

« Mais si, viens, je t’assure que ça va te plaire », insiste mon amie à qui il est dur de refuser quelque chose. Alors qu’il s’agissait tout de même d’un cours de cuisine vegan et sans gluten et bien encore une fois,  j’ai dit oui ! Ni cuisinière, ni vegan, mais bel et bien curieuse et courageuse ! L’évènement mettait la cuisine italienne à l’honneur. Un menu italien sans charcuterie ni fromage : il fallait que je vois cela ! 

Le rendez-vous était fixé mardi soir à 19h, au restaurant 5 Lorette. Un bel endroit, en bas de la rue Notre-Dame de Lorette dans le IXe arrondissement parisien. Les tables en bois y sont grandes, la lumière y est douce et la gérante Rina Azria, met rapidement tout le monde à l’aise. Je m’installe, salue mes voisins, découvre le menu que l’on va préparer et fais connaissance avec Ann et Chloe, les deux blogueuses de Veggie Magnifique

 

Un menu vegan, sans gluten et facile à préparer

Installées derrière le bar du restaurant, ce sont elles qui vont assurer le cours. On est immédiatement transporté par leur complicité, leurs sourires et leurs charmants accents : « On est anglophone, mais ce soir, on est surtout italiennes ! », annoncent-elles dans un éclat de rire ! Le ton est donné : on est là pour cuisiner mais surtout pour se détendre et s’amuser ! On sera d’ailleurs peu, (voire pas) mis à contribution ! L’objectif de la soirée est avant tout de les regarder cuisiner, de leur poser des questions et de se rendre compte que ce menu est en fait très simple à réaliser. Mais la leçon repose aussi et surtout dans les nombreux conseils « qui changent la vie », comme se plait à le répéter Ann. Alors à l’avenir je mettrai « une pointe de sel dans mes préparations sucrées » et éviterai les aliments blancs (sucre, farine etc.) : « Ils sont trop raffinés et donc mauvais pour la santé » ! 

 

> Gaspacho, Pesto et Tiramisu

Une fois tout le monde installé, nos deux professeurs du soir commencent à préparer sous une quinzaine de regards concentrés, les tiramisus crus. « Si l’on commence par la fin, c’est pour laisser le temps au dessert de reposer au frigo », détaille Chloe. Leur secret pour remplacer la crème au mascarpone : le lait d’amande et les noix de cajou mixées. En plus d’apporter une texture crémeuse, « ces noix sont très bonnes pour le moral », promet Ann. Et en voyant sa joie de vivre, on a envie de la croire !  
On enchaine avec le Gaspacho Verde, qui parfume le lieu d’une douce odeur de menthe, de citron et d’ail... Frais et onctueux, une fois en bouche, il met tout le monde d’accord. « C’est l’avocat qui apporte cette « crémosité » », précise Ann sans avoir peur d’inventer des mots !

 
Le Gaspacho Verde se prépare.

> Note pour la suite : acheter un blender ! 

Enfin, la soirée se poursuit avec les très attendues Pâtes au pesto rosso (recette à retrouver ci-dessous). Pour la réalisation du pesto, comme cela était déjà le cas pour le tiramisu ou le gaspacho, le blender est indispensable et semble bien être le robot star de ce menu ! Une fois les pâtes de maïs cuites, on les mélange à la sauce pour obtenir un plat digne des plus grandes familles italiennes. Au moment du dressage, les conseils fusent : de jolies assiettes, une généreuse portion de pâtes, quelques feuilles de roquettes, des tomates cerises sur le dessus et le tour est joué ! « C’est important de proposer de jolies assiettes, c’est toujours meilleur ! » Je ne sais pas si cela n’est dû qu’à la présentation, mais c’est vrai : c’est délicieux ! 


Le clou du spectacle : les pâtes sans gluten, au Pesto Rosso.

Je quitte le restaurant vers 22h, le ventre plein et le sourire aux lèvres. Je repars surtout en me disant que la cuisine vegan est assez simple à réaliser une fois qu’on a quelques idées et que côté goût, elle n’a rien a envier à une alimentation carnivore, bien au contraire ! Gourmand et raffiné, ce menu peut porter fièrement les couleurs de l’Italie !   

La prochaine leçon aura lieu mardi 13 décembre, au restaurant 5 Lorette, pour un menu Spécial fête. Renseignements et inscriptions ici 


On termine le repas avec de délicieux tiramisù crus, vegan et sans gluten ! 

> RECETTE : Pâtes au Pesto Rosso par Veggie Magnifique

 

Pour 2 personnes : 

200g de pâtes sans gluten

3 tomates

4 tomates séchées

1 poignée de noix de cajou

1 c.à.s de miso

1 gousse d’ail

1 c.à.s d’huile d’olive

1 c.à.c de piment doux

1 c.à.s de sirop d’agave/coco

Sauge et basilic 

Sel aux herbes

¼ tasse d’eau 

De la roquette et des tomates cerises pour la déco 

 

Mettez les pâtes dans l’eau bouillante

Laissez cuire le temps indiqué sur le paquet

Mettez les autres ingrédients (sauf ceux pour la déco), dans un blender/mixeur 

Mixez jusqu’à obtenir une sauce lisse

Ajoutez du sel et du poivre selon votre goût

Versez la sauce sur les pâtes cuites

Servez avec quelques tomates cerises et tiges de roquettes sur le dessus. 


> Article de Anne-Louise Sevaux

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.