INDEPENDENCE, L’HISTOIRE DE 3 SOEURS EN GUERRE AVEC LEUR MÈRE



Independence est une pièce de théâtre de Lee Blessing qui parle de la famille mais comment dire, plutôt en mode “famille je vous hais”.
 
Adieu Mamie Nova, Bonjour les liens familiaux en mode Game of Thrones ! Après quatre ans d’absence et de silence, Kim, l’aînée de trois filles, est contrainte de revenir dans la maison de son enfance pour retrouver ses sœurs, Jo et Sherry et surtout sa mère, Evelyn. Evelyn ce n’est pas la maman qui vous chante une chanson douce et vous prépare du riz au lait goût chocolat. Ce serait plutôt la marâtre dans Blanche Neige, le genre de mère qui ne fait rien pour vous rendre la vie plus belle. Elle entretient une relation de dépendance affective avec sa cadette en la menaçant de se suicider si elle la quitte pour vivre sa vie.


 
Résultat des courses, la timide Jo reste sous le toit familial à rêver du jour où elle sera assez forte pour fuir avant de finir en poussière. Sherry, la petite dernière, montre sa rébellion en buvant un peu beaucoup trop et en couchant avec des types qui portent des chaussettes originales et se moquent de sa vie de petite provinciale qui souhaite devenir une artiste made in New- York. Kim est la seule des trois sœurs qui a réussi à quitter le domicile parental. Elle est partie du côté de la grande ville et est devenue une brillante universitaire.
 
Et pourtant, elle a beau être à l’abri matériellement, elle cherche désespérément l’amour d’une mère, de sa mère, qui l’ignore parce qu’elle a été assez forte pour se construire une existence propre. La finesse des répliques touche en plein coeur. Il y a aussi des coups, des bousculades, des fous rires échangés. Il était une fois trois sœurs avides de liberté et d’amour qui, pour triompher, devront faire face à différents ogres nommés maman folle dingue ou bonjour culpabilité. Au bout du chemin, se trouve leur indépendance….Allez vite les soutenir au théâtre de la Manufacture des Abbesses !


 
> Independence
Une pièce de théâtre de Lee Blessing, Mise en scène de Joel Coté
Jusqu’au 31 mai 2015 à la Manufacture des Abbesses, Paris


Sandrine Capelle

Sandrine, journaliste littéraire, 30 ans, Paris
Une lubie ? Me lever en pleine nuit pour manger un morceau de camembert trempé dans du ketchup
Un dessert ? Le Paris-Brest
Un film ? Les amants, de Louis Malle
Un endroit ? N'importe quelle plage dans le monde
Une fringue ? Les mitaines

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.