IL CAPTURE LEURS DIFFÉRENCES POUR LUTTER CONTRE LES STANDARDS DE BEAUTÉ


Plutôt que d’encenser les beautés dites classiques, le photographe espagnol Francesc Planes met en valeur les différences de ses modèles dans « Normal », une sélection de clichés détonants qui dénonce le harcèlement.

Ici, pas de mise en beauté ni de tenues de créateurs, les modèles sont 100 % naturels et photographiés nus. Le but de l’artiste ? Sublimer ce que ces derniers considèrent comme des défauts pour lutter contre les standards de beauté et exposer les violences dont ils ont souffert plus jeunes.

À travers son travail, Francesc Planes, 22 ans, confronte le regard du spectateur à toutes ces différences trop souvent critiquées et les transforme en qualités uniques. Il expose des visages et des corps avec leurs déformations et leur vulnérabilité afin d’élargir le spectre de ce que l’on appelle la norme, et de prouver que la beauté n’est pas seulement où on l’attend. Bravo !

Instagram @francescplanes







> Un article de Pauline Machado


VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.