GRAINE DE CRÉATEUR : SUMMER BOYFRIEND

Partager:


Lucile Rouillier est une graphiste basée à Lyon. Cette grande liseuse de boîtes de céréales s’est lancée dans la création de bannières personnalisées il y a deux ans. Avec des messages référencés ou juste chaleureux, ces décorations peuvent même être personnalisées selon vos envies ! Rencontre avec la fondatrice de la marque Summer Boyfriend.

Paulette : Comment t’es venue l’idée de te mettre à la couture ?


Lucile : Ma maman m'a donné sa machine à coudre l'été après ma dernière année d'études aux beaux-arts de Lyon, elle m'a appris les bases en me disant que ça pourrait toujours être utile. Ça m'a vraiment plu mais très honnêtement, je ne pensais pas coudre souvent après cet été là. Le hasard a fait que j'ai lancé Summer Boyfriend quelques mois après et maintenant je couds plusieurs fois par semaine depuis deux ans.

Qu'est-ce qui t'as poussé à te lancer ?

En 2013, j'ai eu la chance de découvrir les bannières sous leur forme contemporaine et j'ai tout de suite senti le potentiel de ces objets décoratifs. Après la toute première bannière fabriquée pour un cadeau de Noël, j'ai eu beaucoup d'idées qu'il fallait que je concrétise. Une fois que mon produit final était satisfaisant, je me suis dit que ça intéresserait sûrement des gens et j'ai rapidement ouvert ma boutique Etsy, connaissant sa réputation internationale.



Et pourquoi ce nom de SummerBoyfriend ?

Ce nom un peu mystérieux évoque l'idée du souvenir et invite à l'imagination. Comme je reçois beaucoup de commandes personnalisées pour des naissances, des mariages ou autres histoires, j'ai l'impression d'aider les gens à fabriquer un petit bout de souvenir.

Tu dis être une une amoureuse des mots. Est-ce pour cela que tu as choisi de faire des bannières à messages ?

J'ai une vraie passion pour les mots et formules et c'était nécessaire pour moi de trouver comment la mettre en valeur. L'idée des bannières est arrivée un peu par hasard grâce à Internet, mais j'ai vite compris que c'était un support adapté à mes envies. Et historiquement, les bannières qu'on peut également appeler drapeaux, ont toujours servi à transmettre un message.



Pourquoi ce parti pris du entièrement fait-main ? Je suis attachée à ce rapport privilégié avec la matière. Tous les éléments combinés —tissu, bois, paillettes, velours— font que le support se transforme en véritable objet. De plus, la technique que j'utilise pour les messages me permet de produire à l'unité. Sachant qu'on me commande beaucoup de bannières personnalisées, c'est très pratique car je peux m'adapter en fonction de la demande.

Sur tes bannières, il y a parfois des petits messages "feel good", d'autres qui font références à la pop culture... Comment choisis-tu tes messages ?

La pop culture, c'est un peu comme une religion pour moi ! J'ai donc très naturellement intégré des références de séries, films ou chansons que j'aime dans mon travail. Ces articles sont très appréciés car très fédérateurs. On a toujours un fan d'Harry Potter ou Game of Thrones dans son entourage ! À côté de ça, j'ai une offre de messages plus génériques comme Make A Wish, Sweet Dreams ou Home Sweet Home. Ces petites formules simples et inspirantes plaisent beaucoup car elles évoquent des notions positives telles que la douceur ou l'espoir. Je pense qu'elles sont plus personnelles qu'il n'y paraît car chacun les lit avec sa propre histoire. Et si vous ne trouvez pas votre bonheur, il y a toujours la possibilité de personnaliser votre message !

Où vends tu tes créations ?
Grâce à Etsy, je peux faire découvrir mon travail au monde entier et comme les bannières étaient déjà très connues chez les anglo-saxons, une bonne partie de mes ventes se fait à l'étranger depuis le début, les États-Unis en tête. Cela dit, je constate que mes ventes en France ont nettement progressé en deux ans. Mon tout premier revendeur se trouve aux États-Unis, c'est un très joli concept-store dans le Minnesota qui s'appelle The Golden Rule . Mais vous pouvez également trouver Summer Boyfriend en France, notamment chez L'Effet Canopée   à Lyon,  Les Filles Au Balcon  et Félicie Oh Oui  à Bordeaux ou encore Les Trésors Partagés  à Nantes.



Est-ce que tu as des projets particuliers à venir ?
La saison des fêtes a déjà commencé et c'est une période très importante pour mon activité, les bannières servant à fois pour la décoration et les cadeaux. Cette année, j'ai la chance de faire partie des créateurs choisis par la team Etsy Lyon pour participer aux deux Christmas popup qui auront lieu à Lyon en novembre et décembre prochain.
Je suis actuellement en train de travailler sur mon propre e-shop, ainsi qu'un projet parallèle à Summer Boyfriend et qui s'appelle Summer Girlfriend. Et enfin, je suis très heureuse de pouvoir annoncer l'arrivée prochaine d'une petite série de pin's made in France !

Site : http://www.summerboyfriend.fr
Instagram : http://instagram.com/summerboyfriendshop
Facebook : http://www.facebook.com/summerboyfriend
LOUISE CAILLEBOTTE

Louise, 19 ans, Lorient
Une lubie : regarder tous les films avec Benedict Cumberbatch
Un plat : la paëlla
Une chanson : Dancing Queen, Abba
Un endroit : une baignoire
Une devise : le gras, c'est la vie.
> https://twitter.com/LCaillebotte

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.