GRAINE DE CRÉATEUR : MONIQUE CLOTHNG

Partager:


Chloé Ruperto, déjà à l’origine des maillots de bain
Monsieur Biscotte, a lancé une nouvelle marque de prêt-à-porter cette année. Grande enfant, elle a souhaité créé des vêtements à son image : drôles, dans l’air du temps, et hauts en couleur.

Paulette : Tu es graphiste et styliste depuis plusieurs années. Qu'est-ce qui t'a motivé à lancer Monique Clothng ?
Un peu par hasard finalement. J'ai une grosse passion print et du coup j'en dessine tout le temps. Je trouvais ça un peu dommage de ne rien en faire alors j'ai eu cette opportunité de les faire produire sur des vêtements et de là est née Monique ! C'est un peu une continuité de tout ce que j'aime faire, et puis j'avais déjà monté une marque de maillots de bain il y a quelques années et je pense qu'au final ça me manquait un peu.

Et d'ailleurs, pourquoi ce nom ?
Monique c'est le deuxième prénom de ma mère et je voulais un nom pour illustrer cette collection. Quoi de mieux que de rendre hommage à celle qui m'a tout appris !



Dans la description de Monique Clothng, tu décris ta marque comme un "hommage aux couleurs, aux imprimés et à la stupidité". Qu'entends-tu par là ?

J'ai toujours aimé tout ce qui est coloré, kitsch, et drôle. J'aime créer des choses qui me font rire, qui renvoient à un état d'esprit. Et finalement les couleurs, les imprimés et la stupidité me correspondent plutôt bien ! C'est une collection assez personnelle je dirais.

Pourquoi as-tu fait ce choix d'utiliser des motifs décalés, voire presque "politiquement incorrects" ?
C'est une sorte d'hommage à ce qu'on s'imagine du monde "adulte" avec une vision d'enfant, très naïve. Je suis restée une grande enfant et je refuse que tout devienne sérieux en grandissant.   



Sur ton site, les prix sont en dollars, et tu parles surtout anglais. Tu t'exportes beaucoup à l'étranger ?

Grâce à internet on peut s'exporter partout, et je suis la première à commander des trucs qui viennent de tous les pays. Comme ça n'importe qui peut avoir accès aux collections. D'autant plus que les français sont pas les plus réceptifs sur les imprimés et les couleurs à outrance.

Une dédicace aux Paulette ?
Live fast and eat guacamole !

Site : http://www.monique-clothing.com/

LOUISE CAILLEBOTTE

Louise, 19 ans, Lorient
Une lubie : regarder tous les films avec Benedict Cumberbatch
Un plat : la paëlla
Une chanson : Dancing Queen, Abba
Un endroit : une baignoire
Une devise : le gras, c'est la vie.
> https://twitter.com/LCaillebotte

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.