GINA : NOTRE NOUVEAU PARTENAIRE FAVORI EN PÉRIODE DE RÈGLES

Crédit : Gina.

Lancée dès le 17 janvier par My Little Paris, la box Gina transforme nos règles : une boîte pour un mois, une multitude de protections, toutes tailles confondues. En plus de leur aspect pratique, Gina est éthique, respectueuse de l’environnement, et pédagogique, une approche inventive et engagée pour que nos règles deviennent plus que des « ragnagnagna ». 
 
Nous ne le répéterons jamais assez tant que la marginalisation demeurera : RÈGLES n’est pas un mot tabou. Aujourd’hui, plusieurs appellent à l’assumer, pour briser la parole : qu’il s’agisse de porter une robe en forme de serviette hygiénique comme Manila Luzon, candidate de la célèbre émission de télé américaine RuPaul’s Drag Race qui a dû faire face aux représailles de la production, ou encore de se regrouper par milliers pour manifester de l’injustice auxquelles les femmes font face quant à leur liberté du culte, comme en Inde dans l’État du Kerala. 
 
Les mentalités changent, les produits aussi. En effet, aux traditionnelles enseignes de grandes surface, il existe des alternatives pour vivre sa période de règles sereinement et en toute liberté. C’est l’objectif de Gina, une box de produits hygiéniques, lancée par My Little Paris, et qui sera dévoilée dès le 17 janvier. 


Crédit : Gina.
 
Comme nous, Gina veut appeler les choses par leurs noms, et tente de faire de ce cycle naturel un évènement plus jovial, plus compréhensif aussi pour nous autres femmes, quelque soit notre âge. Plus compréhensif, indulgent, car, en effet, la box Gina nous permet d’en saisir plus sur nos règles mensuelles : des explications étymologiques traduisant par l’origine des mots le malaise que l’on a à dévoiler nos menstruations, mais aussi des petits points de rappel sur l’utilisation des produits selon leurs moments d’usage, des astuces pour gérer le flux de sang de nos règles, des avertissements concernant l’usage des tampons… Bref, une mini-encyclopédie des règles qui nous accompagne chaque mois pour les expliquer rationnellement d’un point de vue médical ou sociologique. 

En plus de cet aspect pédagogique, Gina prône également la solidarité. En effet, l’enseigne est non seulement en partenariat avec l’association « règles élémentaires » redistribuant des tampons et serviettes partout en France, mais elle use aussi d’un coton issu de récoltes au sein desquelles les travailleurs opèrent dans de bonnes conditions. 
 
Solidarité s’allie également avec respect de notre flore féminine et environnement. En effet, le coton est 100 % bio, le label est certifié GOTS (le référentiel sur le textile biologique), d’une culture sans pesticide.  

Crédit : Gina.
 
Finalement, en essayant Gina, on a compris - encore une fois - qu’il était essentiel de décomplexer les règles, d'en savoir davantage sur notre corps. Le design charmant et girly, les couleurs nous rappellent que les règles ne sont pas forcément ni sales ni répugnantes, c’est aussi une part de notre féminité. 
 
> Article de Yasmine Lahrichi

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.