EIGHT DAYS A WEEK, LE DOC INÉDIT SUR LES BEATLES



“A Day in the Life”
des garçons de Liverpool. Tournées endiablées, stades pleins à craquer, hystérie collective... Le nouveau documentaire de Ron Howard dépeint la face cachée des Beatles à travers leurs concerts. Un film indispensable pour tous les fans des Fab’ Four !

Le réalisateur oscarisé nous plonge dans l’intimité de ces artistes que l’on ne connaît que trop bien. Entre cris des groupies et mouvements de foule, bienvenue dans le quotidien mouvementé du groupe anglais mythique. Au travers d’interviews originales et d’images live inédite, Ron Howard nous raconte l’ascension de ces quatre garçons dans le vent au rythme de leurs tournées incessantes. Tout commence en 1962 au Cavern Club de Liverpool et se termine en 1966 pour leur ultime concert à San Francisco.  

Le film revient sur le succès stratosphérique des Beatles, entre enthousiasme juvénile et lassitude après des années. “On était normaux, le monde était fou”. Paul McCartney, Ringo Starr, Olivia Harrison et Yoko Ono Lennon reviennent sur la pression constante ressentie par le groupe. “J’aimais chanter Help !, c’est sincère et vrai”, confie avec amusement le batteur. Enfermés dans une bulle médiatique, la Beatlemania atteint son paroxysme lors du Ed Sullivan Show qui a réuni plus de 73 millions de spectateurs américains.


Coproduit par Giles Martin, fils de Georges Martin surnommé “le cinquième Beatle”, “Eight Days a Week: The Touring Years” est le résultat d’un travail de longue haleine. Hurlements, matériel d’époque de qualité médiocre etc. De nombreux documents d’archive ont dû être entièrement restaurés. “A l'époque, c'était juste quatre types avec leurs instruments et des amplis autour. Il a fallu donc, pour toutes ces scènes, restaurer un son acceptable à partir de ces bandes vieilles de 50 ans parce qu'à l'origine, la source du son donnait l'impression de sortir d'un simple dictaphone qu'on aurait activé au milieu de la foule. C'était inaudible”, explique-t-il au Point Pop.

Rendez-vous le mercredi 31 mai sur Canal + à 20h50 pour découvrir le documentaire le plus rock'n roll de l'année !
 

> Article de Caroline DRZEWINSKI

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.