COMMENT RÉCUPÉRER SON MAQUILLAGE CASSÉ ?

Illustration, Charlotte Le Brun

Même avec la meilleure volonté du monde, il n’y a rien à faire. Le matin, je suis atteinte de maladresse aigüe. Tout me glisse des mains, je me cogne aux portes, je jure, je renverse. Du coup, forcément, parfois ça vire à la catastrophe. J’ai donc décidé de partager avec vous quelques conseils, pour rattraper ce qui me semblait irrattrapable.


> Le cas de la poudre compacte en mille morceaux
 
Mise en situation :
Vous venez d’acheter cette poudre dont tout le monde parle, qui va vous faire un teint de poupée, vous faire élire reine de la promo, et provoquer la paix dans le monde. Vous la sortez du sac, fébrile à l’idée de l’essayer. Vos mains tremblent, le boitier vous échappe… Et là, c’est le drame. Pas de panique. Prenez un sac en papier, ventilez. On va réparer ça en deux coups de cuillère à pot.


 
Le matos :
- Votre poudre cassée
- De l’alcool à 90° (à 70° ça fera l’affaire aussi)
- Un petit bol pour faire le mélange
- De quoi bien écraser la poudre
 
La méthode :
Ultra simple ! Il suffit d’un brin de délicatesse. On va transvaser la poudre cassée dans le récipient, y compris les éventuels morceaux qui seraient restés fixés au boitier, et réduire le tout en poudre assez fine. Ensuite, il n y a plus qu’à ajouter petit à petit de l’alcool, en mélangeant. Une fois que vous atteignez une texture mousseuse, c’est prêt, régalez-vous ! Euh, non. Remettez la substance obtenue dans le boitier, en fait. Et lissez. On peut le faire avec les doigts bien propres mais moi j’utilise un pinceau plat à fond de teint. On attend pendant 24h environ que tout l’alcool se soit bien évaporé, et la poudre est prête à être de nouveau utilisée ! Joie et cocotiers.
 
(Note : Cette astuce fonctionne également pour les fards à paupières, la Terracotta, et même pour transformer vos pigments en fards solides.)
 

> Le cas du rouge à lèvres cassé net/écrabouillé

Mise en situation :
19h00. Votre rencard arrive dans quinze minutes. Vos gambettes sont douces comme la soie, votre petite robe noire vous sied à merveille, votre brushing est digne des plus grands virtuoses capillaires. Il vous reste à fignoler le détail qui tue : La bouche pin-up parfaite. Vous avez choisi votre plus beau rouge, ôté le capuchon, délicatement tourné le tube, approché le raisin de vos lèvres, et vous apprêtez à appliquer cette touche finale quand soudain… *BZIIIIIIIIIII*. Sursaut, faux mouvement, le rouge dérape, se brise net contre votre joue, et il ne vous reste plus qu’à pleurer, maudire votre voisin et sa perceuse, et filer les lèvres nues. Ou pas !


 
Le matos :
- Votre rouge à lèvres tout foutu
- Un récipient qui va au micro-ondes
- Un petit pot qui ferme hermétiquement
- Une cuillère
 
La méthode
On place dans le récipient qui ira au micro-ondes le morceau de rouge cassé, et le reste du tube, prélevé à l’aide du manche de la petite cuillère. Ensuite, on fait chauffer une trentaine de secondes à basse température. Surveillez bien le changement de consistance, vous devez arriver à une texture assez liquide. Si le rouge est encore trop solide, remettez quelques secondes en surveillant. En général, vous ne devriez pas dépasser 1minute et demi…
Une fois cette texture obtenue, transvasez rapidement le tout dans votre petit pot. Il faut maintenant le laisser refroidir, puis le placer au réfrigérateur au moins une bonne heure. Une fois qu’il aura à nouveau sa texture initiale vous pourrez l’appliquer au pinceau, comme si de rien n’était !
 
Bonus : Si vous voulez adoucir une teinte trop foncée ou obtenir un pouvoir nourrissant, vous pouvez y ajouter du baume à lèvres ! Dans ce cas-ci, retirez le récipient toutes les 30secondes, et mélangez bien avec le baume, histoire d’avoir une consistance homogène.

> Retrouvez Charlène sur son blog 

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.