CHARLOTTE ABRAMOW PHOTOGRAPHIE LE PLAISIR FÉMININ

 

Les planches anatomiques du clitoris disparaissent en 1920. En France, il n’apparaît correctement représenté dans les manuels scolaires qu’en 2017. Les humains avaient déjà été sur la lune depuis longtemps avant de ré-envisager cet organe-clé de la jouissance féminine. . « Find Your Clitoris » explore visuellement le thème du plaisir sexuel féminin. Une femme qui se masturbe, qui prend du plaisir, ou qui est sexuellement très active est souvent jugée, traitée de « salope », quand cela semble tout à fait normal chez les hommes. Après des débuts pas trop mauvais, on pense alors au Moyen-Âge que l’orgasme provoque chez les femmes des maladies, comme l’hystérie. Puis on déclare le clitoris « inutile ». La sexualité des femmes, c’est un tabou, et il étouffe leur plaisir. L’excision est le symbole du désir de mettre le plaisir féminin en sourdine. Le sexe féminin est méconnu ou omis, partout dans le monde. Près de 84% des filles de 13 ans ne savent pas comment représenter leur sexe. Pourtant, il existe le seul organe spécialement conçu pour avoir du plaisir : le clitoris. À trouver, apprivoiser, stimuler, et connaître. Incarner son corps et partir à sa conquête, comme un territoire, un paysage où il fait bon vivre, et où le corps se tord de sensations uniques. Une quête personnelle, une prise de pouvoir, la sexualité est ici indépendante et solitaire, pour montrer qu’on n’a pas forcément toujours besoin d’un.e. autre pour trouver du plaisir dans l’intimité. La masturbation est naturelle pour tout.e.s, c’est une voie d’épanouissement. ???? . #findyourclitoris #charlotteabramow #femalesexuality #girlgaze #clitoris

Une publication partagée par Charlotte Abramow ???? (@charlotteabramow) le 26 Avril 2018 à 3 :33 PDT


Apparu pour la première fois dans un manuel scolaire en 2017, le clitoris est l’organe méconnu du plaisir sexuel féminin. Charlotte Abramow lève le voile et le met à l’honneur dans sa série de photos Find Your Clitoris.

Vous la connaissez certainement pour avoir réalisé les deux premiers clips d’Angèle (La Loi de Murphy et Je veux tes yeux), Charlotte Abramow est d’abord photographe de formation. Féministe, c’est le manque de représentation du clitoris et le tabou qu’il constitue qui incitent Charlotte Abramow à imager cet organe qui n’a d’autre fonction que de participer au désir sexuel et à l’orgasme de la femme. Le plaisir sexuel féminin est alors illustré au travers de photographies tantôt abstraites ou figuratives, mais toujours aussi poétiques (et roses !).

Le corps de la femme est une source indéniable d’inspiration pour Charlotte Abramow qui aborde la féminité dans plusieurs de ses travaux que vous pouvez retrouver sur son site. Elle a notamment récemment réalisé un clip pour remettre au goût du jour Les Passantes de Georges Brassens, clip sorti à l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, le 8 mars dernier.


Retrouvez l'intégralité de la série ici !  

> Article de Françoise Lesne

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.