CARTE POSTALE : ROAD TRIP EN AUSTRALIE DU SUD

Partager:


L’Australie a bien plus à proposer que l’Opéra house, la grande barrière de corail et les kangourous des brochures commerciales. Voici ce que nous avons retenu de notre road-trip dans le Victoria, le plus “petit” État situé au Sud de l'Australie. Cet itinéraire est faisable en une semaine. Un luxe en Australie, où les distances sont plutôt dissuasives...
 
1ère étape : Into the “bush” dans les Grampians



Pour commencer ce périple, nous décidons de mettre à rude épreuve nos chaussures de marche dans le Parc national des Grampians. Forêts d’eucalyptus à perte de vue, troupeaux de kangourous, et promontoires rocheux pour prendre de la hauteur. Ce paysage incarne à merveille l'idée que l'on se fait du bush australien, hostile et grandiose. Il y fait chaud mais pas trop, à l'ombre des arbres et à proximité de cascades rafraîchissantes. L'option que nous choisissons pour la nuit est économique : un camping quasi-désert pour s'endormir au coin d’un feu et se réveiller parmi les wallabies.
 

2ème étape : la Great Ocean road, route des surfeurs
 
 
C’est LA route mythique du Sud de l'Australie. L’Australie des interminables plages de sable blanc et des surfeurs à la peau dorée et salée, mais en plus sauvage et authentique (les paysages bien-sûr, pas les surfeurs eheh ). Cette route tortueuse et accidentée longe la côte sur 243 km offrant une succession de points de vue époustouflants... et de bonnes conditions pour s'initier au surf.
 



 
Le tronçon entre Apollo bay et Anglesea nous séduit particulièrement en raison de ses falaises abruptes et de ses contrastes de couleurs. Deux escales difficiles à rater : les Douze Apôtres (Twelve Apostles), pour la photo souvenir devant 8 pitons rocheux (4 ont disparu sous l’effet de l’érosion) et la très agitée Bells beach, où se déroule chaque année la compétition de surf Rip Curl Pro.
 




Sur toute la GOR, nous ouvrons l’œil : les boules de poils grises parquées dans les eucalyptus sont de petits koalas endormis... Attention : irrépréhensible sensation d'attendrissement à leur vue ! Nous sommes également charmés par les perroquets multicolores, présents dans toute l'Australie.
 

3ème étape : Melbourne, alternative et cultivée
 


Désormais bien loin de la houle de la GOR, nous voilà dans la capitale culturelle de l’Australie. Melbourne est plus authentique à nos yeux que la flamboyante Sydney. Des cantines nous servent un repas pour une bouchée de pain, les devantures de cafés et boutiques rivalisent d’originalité pour nous faire craquer, les rooftop nous proposent une séance de ciné sur les toits de la ville et les plages de la baie, des barbecues en libre-service pour le côté festif… L’ambiance de Melbourne est son maillon fort, sans aucun doute !
 


C'est une ville cultivée comptant une vingtaine de musées consacrés à des thèmes très divers, allant de l’immigration aux sports, en passant par l'art aborigène. Coup de coeur pour le Melbourne Museum et l’immigration Museum pour la découverte des aspects méconnus de l’histoire et de la culture du pays.
 




A Melbourne, on peut aussi faire un tour du monde des saveurs en quelques enjambées et pour cela  il faut se rendre dans les petites ruelles étroites du centre (Hardware la, Degrave st…). Yum ! Puis direction le quartier chinois du CBD ou le quartier Vietnamien de North Richmond pour une balade orientale avant de nous plonger dans une ambiance Afro-indienne à Footscray pour finalement se payer une pâtisserie glacée dans le chic quartier Italien à Carlton. Pour les Paulette et Georges vegans ou adeptes du sans gluten, ils trouveront sans mal leur bonheur dans le quartier de Fitzroy, un des plus branchés.
 

4ème étape : la petite France de l’Australie



Du bon vin, du fromage de chèvre, des auberges de charme, une campagne vallonnée… Nous ne sommes pas dans le terroir français mais dans le petit paradis rural de la Yarra valley, à seulement 25 km de Melbourne. Renommée pour son climat tempéré et la fertilité de son sol, on en profite pour constater que les Australiens sont plutôt bons dans la production du Syrah,  Pinot noir ou du Chardonnay.
 

5ème étape : les sports d’hiver à l’australienne
 
 
Enfin, si vous préférez la fraîcheur, sachez que l’Australie a aussi ses remonte-pentes et pistes enneigés, dans les Alpes victoriennes. Depuis le village de Mount Beauty, on peut profiter de la courte saison de sports d'hiver (deux mois seulement, juin et juillet) ou faire de la rando en se baignant dans les piscines naturelles, le reste du temps. La végétation plutôt aride, les devantures victoriennes et les innombrables salons de thé, créent une ambiance très différente de notre version savoyarde ou pyrénéenne de la montagne.
 
>5 activités à faire en amoureux :
- Se baigner à Bells Beach, entre les rouleaux parmi les plus puissants de la région (selon les conditions météo…)
- Découvrir les petites galeries d’art et les friperies du quartier de Fitzroy à Melbourne, dîner au Veggie Bar et finir par un film au rooftop-cinéma de Swanston st.
- Faire le tour des viticulteurs de la Yarra Valley et dîner dans un restaurant chic comme le Wild cattle creek
- Observer les petits manchots pygmées et les koalas dans les réserves naturelles de Phillip Island  (au Sud de Melbourne)
- Faire du camping sauvage dans le parc National des Grampians

>Article écrit par Alica Munoz
Retrouvez Alicia sur son blog :  https://ocealie.wordpress.com

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.