CARTE POSTALE : LA TUNISIE


Bonjour les Paulette,
 
Il y a quelques jours, je me suis envolée pour le soleil, le sable, les Milles et une Nuits… pour la Tunisie et plus précisément Tunis et Hammamet.
 
Je vois à ta mine interrogative Paulette, que tu demandes s’il n’y a pas trop de troubles là-bas à cause de la dernière révolution. Et bien pas du tout, je n’ai pas vu l’ombre d’un problème, juste un magnifique soleil !
 
Le premier jour, je suis allée visiter les ruines de Carthage, ça faisait longtemps que je voulais y aller, depuis mes cours de d’histoire de l’Art en licence je pense… Pour la petite histoire, la cité de Carthage fondée par la reine phénicienne Didon, fut entièrement détruite et reconstruite par les romains. Il reste encore de nombreux sites archéologiques classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Outre ses ruines, Carthage est aujourd’hui la banlieue huppée de Tunis.
 





J’ai ensuite pris la direction du très joli village de Sidi Bou Saïd, entièrement peint en blanc et bleu, qui est très apprécié de la bourgeoisie tunisienne. Un endroit vraiment charmant à l’architecture à la fois arabe et andalouse surnommé le petit paradis blanc et bleu.
 






C’est à Sidi Bou Saïd que se trouve le célèbre Café Des Délices (Yalil abibi yalil …). Nous avons tous en tête la chanson de Patriiiiick Bruel ou Amel Bent pour les plus jeunes, mais pour info, le café Sidi Chaabane (de son vrai nom) vaut vraiment le détour pour sa vue imprenable sur le golfe de Tunis et son côté très pittoresque. Je vous conseille une petite table cachée dans un recoin pour déguster un thé à la menthe.
 



Je serais bien restée quelques jours de plus à Sidi Bou Saïd mais j’ai pris la route, direction Hammamet.J’ai commencé par me rendre à Nabeul, un village de potiers à quelques kilomètres d’Hammamet. Là-bas j’ai visité un atelier de poterie où j’ai vu le processus de fabrication de nos chers cendriers et autres plats à tajines !
 



De retour à Hammamet, je suis montée en haut de la citadelle pour prendre des photos de la ville et de la mer d’un bleu magnifique.
 


J’ai également fait un tour dans le vieux Hammamet qui est beaucoup moins bourgeois que Sidi Bou Saïd mais très joli aussi et surtout plus typique.
 



J’ai vraiment adoré ce séjour en Tunisie qui m’a complètement dépaysée. C’est la première fois que je me rendais à Tunis et Hammamet, je n’étais allée qu’à Djerba, et ce voyage m’a donné envie de retourner dans ce beau pays pour y découvrir d’autres villes comme Tataouine ou Tozeur. Affaire à suivre …
 

Boussa boussa les Paulette !
 

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.