BOUQUINS : LES SORTIES DE NOVEMBRE

C'est tout nouveau, tout chaud ! Découvrez les 3 livres sortis en novembre plébiscités par Sandrine.

Une année studieuse, d’Anne Wiazemsky

Anne Wiazemsky a eu une jeunesse qui avait faim d’un futur immédiat ! Vite, vite ! Elle n’a pas encore vingt ans, qu’elle rencontre Jean-Luc Godard, découvre les plaisirs charnels et le monde du cinéma. Elle deviendra sa femme et une de ses actrices fétiches. Ensemble, ils voyagent, s’engueulent, s’aiment un peu beaucoup à la folie, se séparent, se retrouvent et s’offrent leurs cœurs ardents !

C’est un livre qui donne envie de tenter sa chance en amour dans un horizon proche…Faites vos jeux !

Une année studieuse, d’Anne Wiazemsky
Ed. Folio
En librairie depuis le 8 Novembre
Prix : 6.60 euros

 


Les Vivantes, de Richard Rechtman

17 avril 1975, les troupes de Pol Pot pénètrent dans Phnom Penh, la capitale du Cambodge, après quatre années de guerre civile. Tout bascule pour ses habitants qui sont déportés dans les zones les plus hostiles du pays pour y travailler comme des forçats assommés par la faim et la peur féroce d’être la victime prochaine d’une exécution sommaire.

Parmi ces humains à bout de souffle, une femme se raconte. Elle crie son envie de vivre pour ne pas leur laisser son corps qu’ils souilleraient sans aucune pitié. Elle hurle son envie de lutter parce qu’elle refuse que  son destin sur la planète terre ne se fasse sans elle. Adieu la mort et vive la vie !

Les Vivantes, de Richard Rechtman
Ed. Léo Scheer
En librairie depuis le 6 Novembre
Prix : 18 euros



Une histoire sans mots, de Xu Bing

Une histoire sans mots est réellement une histoire sans mots. A partir de pictogrammes totalement inventés, voici, heure par heure, une journée d’un petit bonhomme. De bonne heure, il prend son petit déjeuner et vite, vite, prend sa douche, attrape son métro. Bureau. Emails. Bavardage en mode et patati et patata avec les collègues. Une conférence à préparer. Une pause café qui n’arrive pas. Des coups de fil un peu beaucoup relous. La journée finie, petit bonhomme peut enfin s’offrir un peu de bon temps, il invite une fille rencontrée sur Internet à prendre un verre…Hum, hum !

Xu Bing est un des plus grands graphistes chinois contemporains. Il est vraiment méga doué car il faut l’être pour donner vie à une histoire humaine à l’aide de dessins schématiques donnant une indication simple et claire. Il est vraiment attachant ce petit mec à la recherche de l’amour !

Une histoire sans mots, de Xu Bing
Ed. Grasset
En librairie depuis le 6  novembre
Prix : 9.90 euros

Sandrine Capelle

Sandrine, journaliste littéraire, 30 ans, Paris
Une lubie ? Me lever en pleine nuit pour manger un morceau de camembert trempé dans du ketchup
Un dessert ? Le Paris-Brest
Un film ? Les amants, de Louis Malle
Un endroit ? N'importe quelle plage dans le monde
Une fringue ? Les mitaines

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.