BIÈRES GLITTER : A-T-ON PASSÉ UN CAP DANS LE TOUT PAILLETTÉ ?



La frénésie d'ajout de paillettes dans à peu près tout ce qui nous entoure vient de passer à l'étape supérieure : la bière glitter. Nouveau brevage indispensable ou lubie légèrement inquiétante ? A vous de voir. 


On les voit pousser comme de la (bonne ?) mauvaise herbe depuis quelques mois. Le café, le champagne, le masque... ou même la mise en beauté qui a fait sensation lors du défilé Giambattista Valli automne-hiver 2018 : les dérivés glitter envahissent petit à petit notre quotidien pour le plus grand plaisir des millenials et de ceux qui se sont déjà lassés du rose. Une passion somme toute honorable qui ne fait de mal à personne et, surtout, donne un peu de couleur à une fin d'hiver interminable. Soit. 


Mais là où on ne les attendait pas, c'est dans nos verres festifs. Et plus précisément dans notre pinte du vendredi (jeudi...) soir. Car la nouvelle est tombée : on peut désormais consommer de la bière pailletée en toute simplicité. Seul bémol, les pioniers du brevage quasi féerique se situant pour la plupart outre-Atlantique, Three Weavers Brewing Company et Ska Brewing en ligne de mire, il faudra attendre pour y goûter. Ou se plannifier un week-end en Californie, au choix...


> Article de Pauline Machado

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.