À PARIS, LA DÉCLARATION D'AMOUR DE JEANNE DAMAS ET LAUREN BASTIDE

Crédits : Marine Stisi

Trench sur l’épaule et lèvres rouges Coco Carmen ou Coquelicot, Jeanne Damas, it-girl et fondatrice de la marque Rouje, et Lauren Bastide, journaliste et créatrice du podcast féministe La Poudre, ont arpenté Paris avec une seule idée en tête : rencontrer quelques-unes des femmes qui incarnent la ville dans toute sa diversité et son originalité.


La parfaite Parisienne, mode d’emploi ? Soyez vous-mêmes. 

Qui est-elle, que fait-elle, la Parisienne, entité mythique et légendaire qui nourrit les magazines du monde entier, les romans, les photos ? Peut-on vraiment la résumer en quelques mots, en quelques phrases ? La bonne réponse à cette question ne serait-elle pas de dire que la Parisienne, elle est avant tout multiple ? 

Crédits : Marine Stisi

À l’instar d’Inès de la Fressange, qui dressait dans son livre La Parisienne un portrait unique du comportement et des habitudes à adopter, Jeanne Damas et Lauren Bastide sont conscientes de la multiplicité de la Parisienne. Il est difficile d’établir une règle valable pour toutes les femmes qui arpentent quotidiennement le bitume de Paname, une ligne de conduite à suivre. Le constat est en effet que la Parisienne est une femme véritablement libre, foncièrement originale et qui ne se laisse dicter aucun code puisqu’elle préfère inventer les siens. Certaines disent que c’est un savant mélange de l’audacieux et du banal, du trop peu et du démesuré, c’est parfois aussi un peu de tout ça. Peu importe, la Parisienne fait ce dont elle a envie. 

Copines et collaboratrices le temps de ce joli livre publié chez Grasset, Jeanne Damas et Lauren Bastide ont ainsi enfilé bottines et Levi’s 501 pour aller à la rencontre de Parisiennes inspirantes et inspirées pour ensuite dresser vingt portraits originaux et touchants de femmes qui font de la ville ce qu’elle est : un beau melting-pot.


Paname, on te tire le portrait !

Crédits : Marine Stisi

Amies dans la vie ou rencontres fortuites au café du coin, vingt femmes de 14 à 70 ans ont accepté de se prêter au jeu : accepter de se livrer, l’espace d’un instant, sur leur vie, leur intimité, chez elles ou dans leur quartier. Elles parlent de leurs parcours, leurs lectures, leurs hobbies, une tasse de thé ou une cigarette à la main, parfois les deux. Que font les Parisiennes, dans la vraie vie ? Chez Jeanne Damas et Lauren Bastide, elles sont photographes, réalisatrices, créatrices en tout genre. Elles sont aussi rêveuses, pointues en matière de style, déterminées en matière de goût. Ces photos et ces rencontres prouvent bien que la Parisienne est une femme de caractère qui ne se laisse rien dicter. Et le qu’en-dira-t-on ? Sincèrement, elles n’en ont pas grand-chose à faire.

Crédits : Marine Stisi


Il faut bien l’admettre, on prend un plaisir fou à se laisser balader, de Montmartre à Passy, en passant par le Canal Saint-Martin ou la rue des Martyrs. On prend un plaisir fou à suivre la plume douce de Lauren Bastide écrire ce que ces femmes aiment, ce qu’elles lisent, ce qu’elles sont. Sans jugement, sans concession. Un bel objet inspirant.

À Paris, Jeanne Damas et Lauren Bastide, Éditions Grasset, 228 pages, 24 €

> Article de Marine Stisi @ohunmarin

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.