5 TRUCS QUI RENDENT LA MARQUE GLOSSIER ENCORE PLUS COOL


Instagram : 
glossier > Some of the first Glossier in the U.K ???? Greetings, @dessafontebassi

Au départ c’était un "simple" blog
, mais le nom Glossier s'est rapidement imposé comme LA marque cosmétique à suivre. Elle casse les stéréotypes et les préjugés de la beauté et répond aux besoins de toutes les femmes sans exception. "Skin first. Make-up second", le slogan de la marque est clair : avec les soins Glossier, on cajole notre peau pour qu'elle soit belle et nette. Pourtant, ce que l'on préfère, c’est la positivité de la ligne éditoriale de la griffe : "Happy is cool", comme ça c’est dit ! Et si vous doutez encore de la cool attitude de Glossier, voici cinq raisons de l'aimer encore plus.

 
1. Emily Weiss, une créatrice qui a tout d’une girl power !
 
Tout commence en 2010, Emily Weiss, ancienne étudiante en art et ex-stagiaire du Teen Vogue, monte Into The Gloss. Suite au succès fulgurant de son blog, elle crée en 2014 la marque Glossier avec des produits crowdsourcés par sa communauté. En effet, la blogueuse n’hésite pas à mettre ses lectrices au coeur de la stratégie de création. Elle les consulte avant le lancement des produits. De quoi entretenir une certaine proximité avec Glossier, une enseign qui s’adresse aux vraies nanas et qui répond aux besoins de toutes les femmes. Girl power, on vous l’avez dit !
 
2.  Glossier: une marque aux valeurs #BodyPositive inspirantes
 
Sur son site internet, Glossier met à l’honneur la VRAIE beauté des femmes et s’inspire fortement du mouvement body positive. La marque est à l’origine de nombreuses campagnes publicitaires qui prônent le corps féminin sous toutes ses formes. A l'occasion du lancement de la gamme baptisée Body Hero, Glossier a fait appel à la photographe Peggy Sirota pour un shooting 100% zéro complexe. On y retrouve la joueuse de baseball Swin Cash enceinte, le modèle britannique plus size Paloma Elsesser, le mannequin Mekdes Mersha et les femmes d’affaires Tyler Haney et Pia Arrobio. 
Alors que vous soyez fines, rondes et peu importe votre couleur de peau, vous êtes Glossier.



3. Une marque qui a tout compris, car Glossier est Cruelty free
 
La protection des animaux est un combat que la marque prend très au sérieux. Emily Weiss, la créatrice a annoncé dans l'un de ses articles que Glossier ne sera jamais vendue dans les pays qui rendent obligatoire les tests sur animaux. Ainsi, les produits de la marque sont tous Cruelty Free. Toutefois, même si la marque propose quelques cosmétiques sans ingrédients issus de production animale, Glossier n’est pas entièrement une griffe 100% vegan et continue de travailler des matières tels que la cire d'abeille, le miel ou la lanoline.
 
4. Avec Glossier, Instagram tu pourras conquérir
 
Instagram, l’endroit où tout a commencé pour la marque. Emily Weiss se sert encore et toujours du célèbre réseau social pour sa stratégie de communication puisque le compte Instagram de la marque Glossier a été créé avant que les produits ne soient commercialisés. Une manière pour la bloggueuse de créer l’envie chez ses followers et de les fidéliser avec la marque. Bye bye les packagings fluos qui rendent le feed instagram disgracieux, la marque met en avant des photos inspirantes et esthétiques. Des produits de bonne qualité donc, mais aussi un packaging recherché. On pense notamment au blush-crème dans un packaging en forme de tube de gouache ainsi que les teintes poudrées qui rendront nos photos Instagrammables. Parce que chez Glossier, se maquiller, c’est aussi s’exprimer.

5. Le meilleur pour la fin: Glossier débarque bientôt en France !
 
Quatre ans après le lancement de la marque, la fondatrice de Glossier a partagé son souhait d'une ouverture au marché mondial. Une boutique pourrait ainsi ouvrir ses portes en France courant 2018. Une arrivée très attendue puisque le shop en ligne ne livre qu’aux Etats-Unis, au Canada, à Puerto Rico et plus récemment en Grande-Bretagne. Toutefois, jusqu'en décembre dernier (date à laquelle Colette a fermé définitivement), les fans de la marque pouvaient se laisser tenter dans le concept store parisien, une euphorie qui n’aura pas duré. Bref, tenez-vous prêtes...


> Article de Morgane Bikile
 


 

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.