5 BONNES RÉSOLUTIONS QUE L’ON AIMERAIT VRAIMENT PRENDRE…

Partager:


1er janvier 2015. 11 heures du matin. On ouvre un œil puis deux. Dans notre esprit, tout se bouscule. Le souvenir d'une soirée arrosée laisse place à un mal de tête bien ancré. Ça y est, on vient de passer une année de plus. On s'étire doucement, on enfile notre grenouillère pour adulte (ne jugez pas avant d'essayer) et direction la salle de bain : impossible de réfléchir sans aspirine.
 
Une fois sortie de ce brouillard épais, on fait le bilan. Qu'est ce que nous a apporté 2014 et qu'est ce que va nous offrir 2015 ? Un nouveau boulot, un nouvel appart', une hygiène de vie plus saine ?
 
Notre liste de bonnes résolutions prend forme... et avec elle cette question plutôt pertinente : va-t-on vraiment s'y tenir ? Car une fois notre volonté des premiers jours de janvier évaporée, que reste-t-il de ces promesses si belles soient-elles ? Pas grand chose – et vous le savez aussi bien que nous.
 
Alors cette année, on change de méthode. Plutôt que de se mentir en énumérant des résolutions bateaux pour 2015, on liste toutes celles que l'on aimerait vraiment prendre - mais que l'on sait pertinemment que l'on ne tiendra pas. Vous vous sentez concernées ? Ça tombe bien, nous aussi !
 
1. Se mettre au sport
 
Tous les ans, c'est la même chose : on veut un corps de déesse pour l'été. On ira jusqu'à acheter une tenue complète Adidas x Mary Katrantzou mais jamais ô grand jamais nos sneakers ne fouleront le goudron. Sûrement un problème de pointure.
 
2. Arrêter de se plaindre
 
D'accord, celle-ci reste assez difficile à tenir. En tant que Française, la plainte représente un acte quasi patriotique. Et un cri de ralliement à l'étranger. Comment oser se séparer d'un tel héritage ?
 
3. Manger plus sainement
 
“5 fruits et légumes par jour, c'est pas si difficile”. Si, surtout quand McDo établit ses quartiers
 
entre la bouche de métro et notre foyer.
 
4. Avouer nos sentiments au Georges-du-boulot
 
Le pauvre garçon fait l'objet de nos fantasmes depuis quelques mois déjà et ce n'est pas près de s'arrêter. On sait à quelle heure il prend son café, on le mate du coin de l'oeil lorsqu'il s'attarde à la photocopieuse et toujours pas le cran d'aller l'aborder. Même un trop plein de champagne lors d'une soirée corpo nous donne plutôt envie de nous défiler.
 
5. Économiser pour des choses importantes
 
Ou d'autres achats que vêtements et chocolats. Mais d'un côté, ce petit sac nous plaît tellement. On pourrait toujours manger des pâtes ces deux dernières semaines et commencer à épargner le mois prochain ?
 
Allez, cessez de culpabiliser. On est toutes les mêmes au final. Et qui sait, peut-être que l'année prochaine un déclic magique vous aidera à rester fidèles à vos résolutions.

> Article écrit par Pauline Machado. Retrouvez la sur son blog Stories and me
VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.