5 BONNES RAISONS DE SUCCOMBER AU POKE BOWL CET ÉTÉ

Crédit : pokebar.fr

Vous en avez assez de vos traditionnelles salades niçoises et salades césar ? Vous avez envie de  déguster de nouveaux plats frais cet été ? Avez-vous entendu parler du poke bowl, cette tendance  culinaire venue tout droit d’Hawaii ? Si ce n’est pas encore le cas, voici 5 bonnes raisons d'y succomber cet été. Vous allez a-do-rer ! 

1. Le poke bowl, un plat qui vous fait voyager

Le poke bowl est un plat originaire d’Hawaï. Son nom se prononce « pokaï », et signifie « trancher » ou « couper ». A l’origine, le met est fait de thon rouge cru mariné dans de la sauce soja, avec du riz, du gingembre, de l’avocat et de la mangue. Le tout mélangé dans un bol. Si le poke bowl peut faire penser au shirashi japonais ou au ceviche péruvien, il s’en distingue pourtant par la façon dont le poisson est préparé, ainsi que par le grand nombre de condiments qu’on y mélange. En dégustant un poke, vous retrouverez des notes asiatiques, fraiches et sucrées, et pourrez facilement vous imaginer sur des plages paradisiaques à Hawaï, un collier de fleurs autour du cou. Aloha ! 

2. Le poke bowl, un plat rapide et facile à cuisiner

Crédit : pokebar.fr

En plus d’être particulièrement délicieux, le poke bowl est vraiment simple à préparer. Choisissez votre base - le plus souvent du riz - que vous laissez refroidir, puis ajoutez vos cubes de poisson qui auront mariné pendant quelques heures dans une sauce à base de soja, de jus de citron, de miel et de sésame. Enfin, dressez votre bol en choisissant les toppings qui vous plaisent, comme de la mangue, du gingembre, des edamame,  des radis ou de l’avocat. C’est simple comme bonjour, et super esthétique ! 

3. Le poke bowl, un plat qui convient à tous les goûts et à toutes les saisons

Laissez vagabonder votre imagination en créant votre poke. Vous n’êtes pas une fan du thon cru ? Choisissez alors plutôt du saumon ou de la daurade ! Végétarienne, échangez le poisson contre du tofu, du seitan ou du tempeh. N’hésitez pas non plus à varier les condiments et les bases. Troquez le riz contre du quinoa ou une salade kale, et la mangue pour de l’ananas ! Ajoutez de la grenade, des carottes et des concombres dégorgés, ou des tomates cerises. Saupoudrez des graines de tournesol pour ajouter du croquant à votre recette. Ajoutez du wasabi dans votre sauce pour rendre votre plat plus spicy. Le poke bowl s’adapte à toutes vos envies, mais également aux différentes saisons. En hiver, vous pourrez notamment mettre dans votre préparation des morceaux de butternut ou de courgettes ! Soyez créative ! 

Crédit : pokebar.fr

4. Le poke bowl, un plat calorie friendly

On aime le poke bowl pour ses multiples saveurs, mais également parce qu’il est très peu calorique. Ce repas s’inscrit donc parfaitement dans la logique d’un régime healthy, avec ses fruits et légumes de saison, et du poisson cuit naturellement dans sa marinade à la sauce soja. Rien n’est frit, et aucune huile n’est nécessaire à la préparation. Un poke bowl ne devrait donc généralement pas dépasser 200 calories. Qui a dit qu’on ne pouvait pas se régaler tout en mangeant sainement ?

5. Le poke bowl, un plat que votre cœur adorera

En plus d’être très peu calorique, le poke bowl est terriblement bon pour votre cœur. Puisque l’élément principal du poke est du poisson, vous ferez un plein d’omega-3 en vous régalant. Les acides gras omega-3 concentrent de nombreux bienfaits pour votre santé, et particulièrement pour votre cœur. Ils le protègent en réduisant la tension artérielle, ainsi qu’en prévenant la formation de plaques de cholestérol. Les omega-3 réduiraient les risques de crise cardiaque. De plus, certaines études montrent que ces acides gras permettent également de lutter contre les symptômes de dépression et d’anxiété. À présent, c’est certain, il balance nettement en faveur du poke bowl !

Crédit : pokebar.fr
 
Si vous vivez à Paris ou y êtes de passage, voici cinq adresses où vous pourrez déguster de délicieux poke bowls :

- Le Poké Bar, 3 rue Vignon 75008
- Canal Poké, 25 rue Bichat 75010 
- Pokawa Paris, 36 rue Poissonnière 75002
- Ahi Poke, 84 rue d’Hauteville 75010
- Ono Poké, 167 rue Saint-Jacques 75005

via GIPHY

> Article de Léah Boukobza

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.