MY HOLY, LE TAMPON QUI NE FUIT PAS SES RESPONSABILITÉS


Crédit : MY HOLY

« Un tampon classique ne contient que du coton », malheureusement non !

Cette affaire suscite une agitation depuis quelques temps : certains tampons engendreraient des maladies graves pour nous, les femmes. Evidemment, l’objectif est d’éviter ces désagréments. La solution ? My Holy !

Retournons un an en arrière avec l’enquête de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF). Cette administration française a effectué une analyse de six tampons. Les résultats sont quelque peu alarmants : du dioxine, du furane, du EOX ainsi que des traces d’AOX et de phtalate ont été distingués. Autant dire que ce n’est pas 100 pour-sang biologique ! Pas très rassurant tout ça !


Ne vous inquiétez pas : My Holy a la solution ! Cette marque se met à votre place, mesdames, pour innover un tampon sain, de qualité, confortable et sécurisant. Leur mission ? « Démocratiser l’accès à des protections féminines saines » en mettant en vente des tampons sans viscose, pesticide, additif, colorant, parfum, et plein d’autres substances toxiques ! Un grand pas vers la modernité !

« Parce qu'il n'y a pas de démarches plus louables que d'autres, simplement de belles initiatives, remplies d'énergies positives, pour grandir, avancer et être toujours plus en accord avec soi-même. » - Fiona Picot, Co-fondatrice de My Holy

via GIPHY


Chez Paulette, nous sommes fans : « My Holy, le tampon qui ne fuit pas ses responsabilités » !

> Article de Valentine ROUAS

VOUS AIMEREZ AUSSI

Utilisation des cookies

Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.